Fruit d’un partenariat avec l’AS Réal de Bamako : Le ministre des Sports impressionné par l’Académie Jean-Marc Guillou

2
Fruit d'un partenariat avec l'AS Réal de Bamako : Le ministre des Sports impressionné par l'Académie Jean-Marc Guillou
Le ministre des Sports, Housseini Amion Guillou visite l’Académie Jean-Marc Guillou à Djicoroni

Le ministre des Sports, Housseini Amion Guillou était, tout simplement, impressionné hier, après avoir visité l’Académie Jean-Marc Guillou à Djicoroni. C’est pourquoi il a réaffirmé tout le soutien et l’accompagnement du gouvernement au promoteur de ce centre de formation du football à la base, fruit d’un partenariat avec l’AS Réal de Bamako.

Depuis son ouverture en août 2007, c’est la première fois que l’Académie Jean-Marc Guillou reçoit la visite d’un ministre des Sports. Une visite qui a permis à Housseini Amion Guindo de s’enquérir des conditions dans lesquelles les pensionnaires vivent. C’est pourquoi le promoteur de ce centre de formation, Jean-Marc Guillou était très heureux hier de recevoir le ministre Housseini Amion Guindo et sa délégation. C’était en présence des responsables et anciennes gloires de l’AS Réal de Bamako dont Amadou Diadié Touré, Nany Touré. A travers une visite guidée conduite par l’éducateur Amuamlambert de nationalité ivoirienne, le ministre des Sports a été séduit par les différentes installations de l’Académie et les nouveaux chantiers en cours notamment les vestiaires et la nouvelle salle de sports. Housseini Amion Guindo a profité de l’occasion pour échanger avec les promotions des pensionnaires. Comme cadeau de souvenir, un jeune de la 3ème promotion a offert un maillot portant le dossard N°16 au ministre des Sports, visiblement ému.

L’Académie Jean-Marc Guillou, faut-il le rappeler, a ouvert ses portes en 2007, suite à une signature d’un accord de partenariat avec l’AS Réal de Bamako pour une durée indéterminée. Aujourd’hui, l’Académie compte 38 pensionnaires réparties entre trois promotions (2ème, 3ème et 4ème). Il s’agit des enfants âgés de 12 à 18 ans de différentes nationalités (malienne, équato-guinéenne, ivoirienne…). L’ossature des Aiglons du Mali et de l’AS Réal de Bamako, la seule équipe malienne engagée en compétition africaine (Coupe CAF) vient de cette Académie. D’où la fierté du ministre des Sports à visiter ce centre de formation. “Nous sommes venus pour voir dans quelle condition vous vivez. Il s’agit de vous apporter tout le soutien et l’accompagnement du gouvernement. Ce qui se passe dans ce centre est bien visible. C’est pourquoi je tiens à féliciter et remercier le promoteur pour cette belle initiative qui permettra de mieux développer le football malien. Nous sommes fiers de voir aujourd’hui que l’ossature de notre équipe nationale junior vient de ce centre. Nous ferons tout pour que l’Académie Jean Marc-Guillou puisse être plus performante. Avec ce centre, je suis très confiant en l’avenir du football malien” dira le ministre Poulo.

Le promoteur Jean Marc-Guillou, qui a formé plusieurs stars du football ivoirien à travers l’Ecole de football d’Abidjan (Académie de Sol Béni) et l’ASEC Mimosas, a remercié le ministre des Sports pour cette visite qui est une première du genre. S’agissant des difficultés, il a souligné les bruits qui indisposent les pensionnaires à dormir la nuit, après une journée intense d’apprentissage du football. Le ministre des Sports a pris l’engagement de trouver une solution idoine à ce problème.

Il est nécessaire de préciser que l’Académie Jean-Marc Guillou est un investissement de plus de 2 milliards de FCFA, y compris le budget de fonctionnement, qui coûte très cher.

A.B. HAÏDARA

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Salut je suis un jeune malien venant de la côte d’Ivoire qui a pour ambition de jouer au football.

Comments are closed.