Hamane Niang hier chez le ministre des Sports : “Après mon élection à la tête de FIBA-Afrique, il est normal que je vienne témoigner de toute ma reconnaissance”

1
hamane-Poulo
Hamane Niang entouré de Jean -Claude Sidibé et le ministre Poulo

Le tout nouveau président de la Fédération international de basketball zone Afrique (FIBA Afrique) Hamane Niang a rendu une visite de courtoisie hier lundi au ministre des Sports Housseini Amion Guindo. Il était accompagné du président de la Fédération malienne de basketball Jean Claude Sidibé. Il s’agissait pour Hamane Niang de remercier le département des sports qui n’a ménagé aucun effort pour appuyer sa candidature lors du 16ème congrès de l’instance dirigeante du basketball africain qui s’est tenu du 31 juillet au 1er août à Antananarivo.

 

“Je suis venu pour témoigner de ma reconnaissance vis-à-vis du ministre des sports Housseini Amion Guindo. Il faut le rappeler, avant d’aller à Antananarivo, je suis venu demander son concours et à travers lui, l’appui de tout le peuple malien. Il n’a pas hésité et a compris que c’était une histoire de malien et non de la personne de Hamane Niang. Il a mis tout son réseau à notre disposition. Et sur place à Antananarivo, j’ai vu les traces du ministre puisque le canal diplomatique malien a bien fonctionné. C’est dire que j’ai bien bénéficié de l’appui du département des sports. Donc de bonne foi après mon élection, c’est tout à fait normal que je vienne lui rendre ce grand mérite que le Mali vient d’avoir à travers ma modeste personne. Je le remercie pour son accompagnement, ses conseils et ses bénédictions qui ont porté fruit ” a déclaré l’ancien président de la Fédération Malienne de Basketball.

 

Visiblement heureux, le ministre Poulo dira qu’il a un sentiment de satisfaction. “Au-delà de Hamane Niang, c’est le Mali tout entier qui est honoré. C’est une très grande fierté de le recevoir et nous lui souhaitons beaucoup de chance pour la réussite de son mandat. J’invite l’ensemble du peuple malien à soutenir Hamane Niang pour que ce mandat malien soit le plus brillant possible” a-t-il précisé.

 

Rappelons que lors de la campagne pour sa candidature, Hamane Niang avait demandé et obtenu l’accompagnement du ministère des Sports. Et, le gouvernement de la République à travers le département des sports a adressé des correspondances à tous les ministres des sports des pays africains membres de la FIBA pour demander leur soutien.

 

 

En plus, une équipe a été mobilisée au niveau du département des sports pour accompagner Hamane Niang dans la capitale malgache. Et même son billet d’avion a été dans un premier temps, pris en charge par le Mali. C’est dire combien le ministère des Sports s’est investi pour l’élection de notre compatriote à la présidence de FIBA Afrique.

 

Le Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM) présidé par Habib Sissoko a aussi joué sa partition en mobilisant les comités olympiques de plusieurs pays. Sans oublier la Fédération Malienne de Basket-ball.

 

 

Sory Ibrahima Coulibaly

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.