Henryk Kasperczak chez Housseini A. Guindo

0
Henryk Kasperczak et le président de la Femafoot
Henryk Kasperczak et le président de la Femafoot

Après une visite de courtoisie hier (mercredi 23 avril 2014) au siège de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), le Ministre des Sports a reçu ce matin le nouveau sélectionneur des Aigles du Mali, Henryk Kasperczak.

 

Le technicien Franco-polonais était accompagné du président et du premier vice-président de la FEMAFOOT chargé des sélections nationales, respectivement Boubacar Diarra dit Baba et Boucary Sidibé dit Kolon.

 

Pendant près de deux heures d’horloge Housseini Amion Guindo et ses hôtes ont échangé sur le climat à créer autour des Aigles du Mali pour atteindre l’objectif assigné au coach : qualifier l’E.N pour la CAN «Maroc 2015» et faire mieux que la 3e place occupée en 2012 au Gabon-Guinée Equatoriale et en 2013 en Afrique du Sud.

 

 

Pour Henryk Kasperczak, «il est possible de constituer une équipe compétitive pour les éliminatoires et permettre à la sélection nationale senior de franchir un palier en phase finale si les joueurs et l’encadrement technique parviennent à jouir des meilleures conditions  de travail». Notons que le tirage au sort des poules de la phase éliminatoire de la CAN 2015 est prévu pour dimanche prochain, 27 avril 2014. Et la campagne débutera en septembre prochain.

 

 

D’ici là, le Ministre Housseini A. Guindo souhaite faire du Centre d’Entraînement sportif «Ousmane Traoré» de Kabala un pôle professionnel de regroupement des Equipes nationales, dans toutes les disciplines, en y réunissant toutes les commodités. Déjà des instructions fermes ont été données pour un examen rapide du rapport d’inspection du sélectionneur national et de son staff.

 

 

Mais, comme le Ministre ne cesse de le dire dans ses rencontres de prise de contact, il faut anticiper sur les problèmes. Ce qui nécessite l’élaboration d’un Protocole d’accord consensuel entre le Ministère et la fédération. Il est vu comme un cadre de dialogue pour anticiper sur les problèmes afin de mieux les gérer en amont.

«Il faut réguler nos relations par un document consensuel… Il faut déterminer le rôle de chaque partie pour que chacun assume ses responsabilités», a précisé M. Guindo. Une initiative à laquelle adhère parfaitement le Comité Exécutif de la FEMAFOOT.

En tout cas, le Département et la fédération sont à pied d’œuvre pour mettre l’E.N en jambe d’ici le début de la campagne de qualification pour la CAN «Maroc 2015». Ainsi, entre le 25 et le 31 mai 2014, trois matches amicaux sont prévus contre la Guinée-Conakry, le Gabon et surtout la Croatie qualifiée pour le Mondial 2014 au Brésil.

 

 

Le Ministère des Sports ne compte pas lésiner sur les moyens pour jouer sa partition dans la performance de nos sélections nationales, notamment les Aigles footballeurs. «Toutes vos suggestions seront prises en compte et très rapidement.  Faites-nous part de tout ce qui est nécessaire à l’atteinte de notre objectif commun : remporter un trophée continental», a affirmé Housseini Amion Guindo pour rassurer ses hôtes de la matinée.

 

Moussa Bolly

C.C/M-SPORTS

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER