In memorium : Que les amateurs du football malien les oublient… !

2

Il y a de cela un an jour pour jour que le  sport malien en particulier le football venait de perdre deux de ses plus grands dirigeants.  Il s’agit de Hammadoun Kolado Baourou Cissé dit Kola (26 juillet 2015-26 juillet 2016) et Ibrahim Bodge dit Hibou (27 juillet 2015-27 juillet 2016). 

Ces deux hommes généreux  avaient marqué l’histoire du football malien de leur emprunte différemment jusqu’à leur dernier soupire. Pour Feu Kola en tant que président de la fédération malienne d football de 2009 à 2013 avec une  première coupe africaine remportée par un club malien, deux podiums pour les Aigles du Mali lors de la phase finale des CAN 2012 er 2013. Quant à Hibou, il a marqué l’histoire du Réal et du CSK en tant que président-délégué. Si Kola trainait une maladie depuis 2009 et qui lui a valu des soins intensifs en France par contre Hibou est décédé d’une courte maladie.  Aux familles des deux disparus, aux amis et proches inconsolables,  au nom de la direction du journal et du personnel, nous prions pour le repos éternel de leur âme. Dormez en paix Kola et Hibou !

La rédaction

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Kola Ă©tait un homme de consensus. Vous nous avez devancer, nous vous rejoindrons, dit une sagesse Bambara.

Comments are closed.