Iniesta et Messi annulent leur voyage en Turquie

0
Andres Iniesta et Lionel Messi ont renoncé à se rendre en Turquie ce samedi. Image: Keystone
Andres Iniesta et Lionel Messi ont renoncé à se rendre en Turquie ce samedi. Image: Keystone

Les deux joueurs du FC Barcelone devaient participer Ă  un match de charitĂ© organisĂ© par Samuel Eto’o. L’Olympique Lyonnais est Ă  Istanbul!

L’Argentin Lionel Messi et son coĂ©quipier Ă  Barcelone Andres Iniesta, qui devaient se rendre ce samedi en Turquie, ont annulĂ© leur dĂ©placement. C’est ce qu’a annoncĂ© le FC Barcelone dans un communiquĂ©.

Les deux joueurs devaient participer, Ă  Antalya, Ă  un match de charitĂ© organisĂ© par le Camerounais Samuel Eto’o, actuellement sous contrat avec le club turc d’Antalyaspor. Mais Messi et Iniesta ont renoncĂ© Ă  se rendre en Turquie, après la tentative de coup d’Ă©tat qui a eu lieu vendredi soir.

Le club du Nou Camp a Ă©galement informĂ© que Carley Puyol, Arda Turan, Eric Abidal et l’ancien international portugais Deco «sont en Turquie», mais «loin de la zone dangereuse et en contact permanent» avec les dirigeants catalans.

Didier Drogba, Emmanuel Adebayor, Lassana Diarra, Michael Essien, Neymar, Xavi Hernandez, Fabio Capello, Diego Maradona et Jose Mourinho ont Ă©galement Ă©tĂ© conviĂ©s Ă  ce match de charitĂ©, qui doit avoir lieu Ă  Antalya. Quant Ă  savoir s’ils s’y rendront…

Fenerbahçe – OL annulĂ©

Par ailleurs, le match amical prĂ©vu ce samedi Ă  Istanbul – au stade SĂĽkrĂĽ Saraçoglu – entre Fernerbahçe et l’Olympique Lyonnais a Ă©tĂ© annulĂ©. Le club stambouliote l’a confirmĂ© via un communiquĂ©. Les joueurs de l’OL vont donc rentrer en France après ĂŞtre restĂ©s cloitrĂ©s dans leur hĂ´tel.

Le prĂ©sident Jean-Michel Aulas, restĂ© en France, s’Ă©tait voulu rassurant au micro deRMC Sport: «L’équipe loge du cĂ´tĂ© asiatique d’Istanbul, de l’autre cĂ´tĂ© du Bosphore. Les Ă©vĂ©nements ont surtout lieu Ă  Ankara. Pour le moment, on est en contact avec les autoritĂ©s locales et le Quai d’Orsay. L’équipe est au calme.»

Le président lyonnais avait ajouté: «Les joueurs ne perçoivent pas la situation de la même façon que nous. Tout est calme de ce côté d’Istanbul. Bien sûr, ils regardent la télévision comme tout le monde, de la même façon que jeudi soir, on regardait les tragiques événements de Nice. Les choses vont se dérouler calmement. Soit on rentrera sans avoir joué si on ne le peut pas, soit on rentrera comme prévu samedi soir après le match.»

On sait maintenant ce qu’il en est.

Source: Lematin.ch

PARTAGER