J.-F. JODAR, SELECTIONNEUR NATIONAL : « Le climat est bon chez les Aigles »

0

Le sélectionneur des Aigles du Mali, Jean-François Jodar, est récemment revenu d’Europe, mais devra bientôt s’envoler avec son équipe qui livrera un match amical contre les Aigles de Carthage le 16 août à Nargone (France). Dans l’entretien ci-dessous, le coach évoque sa conception du football, parle des éliminatoires de Ghana-2008… En attendant, il affirme que l’ambiance est sereine au sein de son groupe. Interview.

 

Les Echos : Vous revenez d’une visite de prise de contact avec les joueurs expatriés maliens en Europe. Comment les choses se sont-elles passées ?

Jean-François Jodar : Comme vous le savez, c’était une visite de prise de contact. C’est difficile de tirer des conclusions, mais j’ai contacté et échangé avec une vingtaine de joueurs maliens de l’étranger. J’ai simplement expliqué un message, c’est-à-dire les responsabilités vis-à-vis des prochaines éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations de football Ghana-2008. C’est évident : ils ont été peinés en regardant la dernière Can et le Mondial à la télé.

 

Les Echos : Et le climat ?

J.-F. J. : Le climat est bon. J’ai suivi beaucoup de joueurs évoluant avec leur équipe. J’ai pris contact avec une vingtaine. J’ai eu des conversations téléphoniques d’une trentaine de minutes avec d’autres pour avoir de leurs nouvelles et savoir comment ils se portent. J’ai discuté avec les techniciens de leur club. J’ai suivi le match amical Lens/St-Etienne avec mon adjoint Amadou Pathé Diallo. Je suis assuré que le climat est bon.

 

Les Echos : Que représente le match du 16 août pour vous ?

J.-F. J. : Ce match va me donner la chance de voir certains à l’œuvre, l’occasion de tester des capacités des uns et des autres. C’est un match intéressant comme préparation, une bonne opposition pour préparer le match contre la Sierra Leone. Je profiterai aussi pour échanger, discuter et prendre contact avec les joueurs. J’aurais une vision plus réelle du football malien. J’ai choisi essentiellement les joueurs de la Ligue 1 de France, ceux de la Ligue 2 ont été épargnés à cause du calendrier. Par exemple Brahim Thiam joue le 14 et le 18 août, j’ai préféré les laisser à leurs clubs pour qu’ils ne perdent pas leur place. Certains pour blessure ne participeront pas. C’est le cas de Djibril Sidibé.

 

Les Echos : Quelle équipe du groupe craignez-vous le plus ?

J.-F. J. : Toutes les équipes peuvent être difficiles. Cela dépendra de l’environnement. Elles sont à respecter. On est dans un groupe qui comprend le Togo qui revient du Mondial avec une bonne prestation malgré son élimination ce qui explique le retour de son entraîneur, un avantage pour eux. Donc le Togo sera motivé contre nous parce qu’ils étaient dans le même groupe que le Mali lors des éliminatoires passées, et vous savez que la confrontation sera attendue. La Sierra Leone aussi a fait du progrès. Elle dispose de joueurs chevronnés. Enfin, le Bénin vient avec ses ambitions et ses moyens. Bref, il ne faut rien négliger. Tout se décidera sur le terrain. L’essentiel, c’est de prendre les matches un à un.

 

Les Echos : Etes-vous confiant ?

J.-F. J. : Je suis toujours confiant, sélectionneur de fonction, je suis optimiste même si derrière cette apparence, je suis réaliste. Il faut préparer ces éliminatoires : les joueurs, mais aussi les voyages. Il faut éviter les improvisations. D’ailleurs pour le voyage de la Sierra Leone, mon adjoint et certains membres du bureau fédéral se rendront une semaine à Freetown avant le match. C’est aussi le message des joueurs.

Interview réalisée par Boubacar Diakité Sarr

Liste des joueurs convoqués

Gardiens : Cheick Oumar Bathily (Djoliba AC), Soumaïla Diakité (Stade malien), Mahamadou Sidibé « Maha » (Grèce).

Défenseurs : Eric Sekouchelle (Valenciennes, France), Adama Coulibaly (Lens, France), Fousseyni Diawara (St-Etienne, France), Souleymane Diamouténé (Lecce, Italie), Boubacar S. Koné (El Merriek, Soudan), Sami Traoré (PSG, France), Djimi Traoré (Liverpool Angleterre).

Milieux : Mamadou Diarra (Lyon, France), Soumaïla Coulibaly (Fribourg, Allemagne), Seydou Kéita et Sidi Yaya Kéita (Lens, France), Mohamed Lamine Sissoko (Liverpool, Angleterre), Bassala Touré (Lovalokosias, Grèce).

Attaquants : Demba Abdoulaye (Belgique), Dramane Traoré (Lokomotive Moscou), Mamadou Diallo (Nantes, France), Frédéric Oumar Kanouté (Séville, Espagne).

Entraîneur : Jean-François Jodar  (France)

Le staff pour le match du 16 août comprendra Amadou Pathé Diallo (entraîneur adjoint), Mamoutou Kané « Mourlé » (entraîneur des gardiens), François Brechet (médecin), Frédéric Danté (kiné). Trois joueurs locaux compléteront l’effectif retenu par Jodar.

PARTAGER