Jubilé de Ibrahim Berthé dit M’bappé à Banamba : Une fête grandiose et de belles retrouvailles

0
Jubilé  de Ibrahim Berthé dit M'bappé à Banamba
La photo de famille des anciens footballeurs lors du jubilé

Le stade municipal de Banamba a refusé du monde le lundi 22 septembre. Non ce n’était pas à l’occasion de la fête de l’indépendance, mais pour célébrer un fils du cercle. Il s’agit de Ibrahim Berthé dit M’bappé. Beaucoup de jeunes ne le connaissent pas. Mais les anciens se souviennent encore de cet ancien footballeur du Stade Malien de Bamako et de l’équipe nationale du Mali.

 

Né vers 1947, ce défenseur géant a fait une riche carrière de 12 ans. Il n’a connu qu’un seul club. A savoir le Stade Malien de Bamako. Il a été notamment très célèbre pour avoir neutralisé pendant 90 mn, l’intenable ivoirien Laurent Pokou lors d’une compétition sous régionale. Ainsi pour marquer la fin de sa carrière footballistique, l’Union nationale des anciens footballeurs du Mali (UNAFOM) a organisé à Banamba (terre d’origine de M’bappé) son jubilé le lundi 22 septembre. Une manière de lui rendre un vibrant hommage pour service rendu au football malien. C’était en présence des notabilités du cercle de Banamba.

 

Et, l’émotion était intense puisqu’ils étaient plus d’une soixantaine d’anciennes gloires (des plus âgés aux moins âgés) du football malien à témoigner par leur présence. On peut citer entre autres Salif Kéïta dit Domingo, Cheickna Traoré dit Kolo, Idrissa Traoré dit Pôker, Talibé Moké Diané, Sadia Cissé, Ousmane Farota, Mohamed Djilla, Gaoussou Diallo dit Malatini, Amadou Pathé Diallo…

 

Et comme à l’accoutumée dans un jubilé, un match de gala a mis aux prises l’équipe B de l’UNAFOM à celle des anciens coéquipiers de club de M’bappé. Cette rencontre soldée par la victoire de l’UNAFOM (3-2), a été une occasion de belles retrouvailles. Auparavant en levée de rideau, l’équipe A de l’UNAFOM avait battu également la sélection de Banamba (2-1). C’est dire combien le public s’est régalé en revoyant ces anciennes célébrités du football sur l’aire de jeu.

 

 

L’UNAFOM a réussi son coup

Au terme du match de gala, le jubilaire Ibrahim Berthé (visiblement en larme) a déclaré que : ” c’est une fierté et un honneur pour moi. Je suis tellement comblé que les mots me manquent pour remercier tous ceux qui ont contribué à la tenue de ce jubilé. Je félicite particulièrement le président Mamadou Dipa Fané qui a su rassembler et encadrer tous les anciens footballeurs du Mali “. En organisant ce jubilé de Ibrahim Berthé dit M’bappé, l’Union nationale des anciens footballeurs du Mali a frappé un grand coup. Non seulement elle a honoré l’un de ses membres sur sa terre d’origine, mais elle a aussi montré sa capacité d’organiser un grand évènement. La preuve est que la mobilisation était totale à Banamba et il n’y a eu aucun incident. En d’autres termes, tous les ingrédients étaient réunis pour la réussite de cette fête. Bravo donc au président Mamadou Dipa Fané et ses hommes.

 

 

Le ministère des sports et l’AJSM ont joué leur partition

Pour l’organisation de cette manifestation, le ministère des sports et l’Association des journalistes sportifs du Mali (AJSM) ne sont pas restés en marge. Ils ont pleinement joué leur partition.

Le département des sports a mis à la disposition de l’UNAFOM deux cars climatisés pour le déplacement des différentes délégations à Banamba. En plus, le ministre Poulô a dépêché son chef de cabinet et sa chargée de communication à Banamba pour témoigner toute la volonté de son département à accompagner les anciens joueurs du Mali. C’est ainsi que la délégation ministérielle a offert deux jeux de maillots à l’UNAFOM.

 

Pour sa part, l’AJSM a envoyé 3 journalistes pour la couverture médiatique de l’évènement. Ceci traduit la volonté et la politique du comité exécutif de l’AJSM d’accompagner toutes les belles initiatives allant dans le sens du développement du sport dans notre pays.

 

Un accueil sans équivoque

L’accueil de la population de Banamba a beaucoup pesé sur la réussite de ce jubilé. L’honorable Mamadou Simpara dit N’fa (parrain de l’évènement) et Banou Makadji (président du Nianan) n’ont ménagé aucun effort pour la prise en charge des différentes délégations. Toutes les dispositions étaient prises pour assurer un agréable séjour aux visiteurs.

 

Ces deux hommes se sont dits surtout honorés par le choix de Banamba pour abriter une manifestation aussi grandiose. Tour à tour, ils ont réitéré leur soutien à toute initiative pouvant honorer leur localité.

 

Par ailleurs, Il faut signaler que la population de Banamba a accueilli ses hôtes le dimanche 21 septembre par un grand concert. Des artistes comme Abdoulaye Diabaté, Dabara, et Alou Sangaré ont assuré l’ambiance au stade municipal.

 

Sory Ibrahima COULIBALY

Envoyé spécial à Banamba

PARTAGER