Jubilé : M’bappe raccroche les crampons pour de bon

2
M’bappe raccroche les crampons pour de bon
Ibrahim Berthé dit M’Bappé

Ibrahim Berthé dit M’Bappe ancien sociétaire du Stade malien de Bamako et de l’équipe nationale du Mali, a raccroché les crampons pour la dernière fois de sa riche et longue carrière au Stade Municipal de Banamba le Dimanche 22 Septembre 2014. C’était devant une pléiade d’anciens sportifs du Mali et de la sous-région, des autorités de Banamba, du député de la localité Mamadou Simpara dit N’Fa, du président de l’UNAFOM Mamadou Dipa Fané, des membres de la famille Berthé et une foule nombreuse venus agrémentée et assaisonnée la fête.

 

L’histoire retiendra qu’il a été un défenseur teigneux et rigoureux, un défenseur qui n’hésitait point à aller au charbon pour la survie de son club de cœur le Stade malien de Bamako et de l’équipe nationale du Mali. L’histoire retiendra qu’il a épinglé des attaquants farouches et redoutables sur les pelouses maliennes et africaines. L’histoire retiendra que le football, ce sport rassembleur et éducatif, lui a ouvert des portes et lui a forgé un caractère de vaillant.

 

L’histoire retiendra qu’il a été fasciné et éblouit par les performances de l’ancien défenseur des lions indomptables Samuel M’bappé leppe et depuis il porte ce sobriquet et l’histoire retiendra, aussi, que le jubilé de Ibrahim Berthé du M’Bappé restera l’événement sportif qui a drainé moult anciens joueurs dans la région de Koulikoro. Ils étaient tous de la fête a commencé par les finalistes de la coupe d’Afrique de 1972 à Yaoundé. Salif Keita Domingo, détenteur du premier ballon d’or africain, Sadian Cissé, Moké Diané, Cheick Fantamady Diallo, ses coéquipiers du Stade Malien Moussa Kanfedeni du mena national du Niger, Doudou Diakité, Tiemoko Sinaté, Mohamed Djilla, Cheick Oumar Koné à qui il a rétrocédé son brassard de capitaine, Mamadou Coulibaly Guissi, Modibo Dix, Kabirou Bah, Abdoulaye koumaré Muller, Abdoulaye traoré poker, Bourama Traoré, Fagnery Diarra…et des moyens jeunes comme Gaoussou Diallo malatini, Cheick Sidate Sanogo Botcho, Alassane Diallo Tomfoot. Ils étaient tous là pour rendre un hommage mérité à Ibrahim Berthé M’Bappe pour service rendu au football malien. En lever de rideau, une première équipe de l’Union Nationale des Anciens Footballeurs du Mali (UNAFOM) constituées par les Massiré Diop, Gaoussou Diallo Malatini, Bakary Diakité Bakarini affronte une équipe de l’Avenir de Banamba. Une rencontre qui s’est soldée par la victoire de l’équipe de l’Unafom. Après ce match place fut faite à Ibrahim Berthé M’bappe et à sa famille pour le lancé de ballons suivi par le tour d’honneur sous le rythme endiablé des supporters des Aigles qui étaient de la fête. Le plat de résistance était le second match qui mettait à la prise le Stade malien de la génération M’Bappe au Djoliba athlétique club. Un derby des anciens qui a tourné en faveur du club de Heremakono par le score de trois buts à un. Un derby durant lequel le public fut gratifié des beaux gestes techniques et des buts spectaculaires. Après les jubilés de Salif Keita Domingo, Cheick Fantamady Diallo, Bakoroba Touré l’homme noir, Ibrahim Berthé M’Bappe vient de gratifier le public sportif malien d’un spectacle haut de gamme.

Moussa Samba Diallo

 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Félicitations aux organisateurs de ce jubilé de M.Bappe le grand bravo il le mérite grandement cette cérémonie.
    Je profite de cette aubaine pour demander aux organisateurs de voir dans quelle condition ils peuvent organiser un jubilé pour Idrissa Traore dit poker il le mérite aussi.
    Les anciens gloires de football tombent dans l anonymat total
    Beaucoup ne travaillent pas ou ils ont
    Perdus leurs emplois suite la fermeture de la SOMIEX et de compressions à la sonatam L Opam etc. ..
    Au sein de la fédération de football ils doivent laisser un petit quotas aux anciens footballeurs.
    Bravo bravo aux organisateurs de cette fête.

  2. Félicitations aux organisateurs de ce jubilé de M.Bappe le grand bravo il le mérite grandement cette cérémonie.
    Je profite de cette aubaine pour demander aux organisateurs de voir dans quelle condition ils peuvent organiser un jubilé pour Idrissa Traore dit poker il le mérite aussi.
    Bravo bravo aux organisateurs de cette fête.

Comments are closed.