Kayes : Les anciennes gloires du football kayesiens immortalisés !

3

Kayes : Les anciennes gloires du football kayesiens immortalisés !La cérémonie de remise des diplômes a eu lieu au stade Abdoulaye Maccoro Sissoko de Kayes sous la présidence du Directeur Régional de la Jeunesse. Occasion pour le directeur de rappeler à la jeune génération les exploits de ces cinq récipiendaires, mais surtout de lancer un appel pressent pour sortir le football, voire le sport kayesien aujourd’hui de la grande léthargie ou marasme dans lequel il est profondément plongé.

La reconnaissante a été faite successivement à Dioncounda Coulibaly dit Antonio ex entraineur du Sigui de Kayes (1987),  Birama Traoré dit Boukari ex capitaine de Sigui de Kayes (1987), Bakary Konaté Président du Sigui de Kayes, Allasane Sangaré, Président du District de Kayes, Mamaye Doucouré ancien Président du club Sama de Plateau.

Le Président de la Ligue de football de Kayes, Mamadou Bathily Dramé, après un témoignage fort éloquent sur les récipiendaires pour les avoir côtoyés pendant des décennies pense qu’ils méritent d’être immortalisés car leurs actions ont permis d’inscrire l’une des plus belles pages du football kayesien sur l’échiquier national.

Cette cérémonie a fait rappeler  un certain 5 Juillet 1987 quand le Sigui de Kayes inscrivait son nom au panthéon du football malien en remportant la coupe du Mali aux dépens de l’AS Réal de Bamako par le score de 2 buts à 1. Encore  les échos de cette phrase de notre doyen, le regretté Demba Coulibaly : « Le Sigui de Kayes vient de remporter la coupe du Mali de Football, c’est l’an II du football malien, le train sifflera trois fois sur le long des rails de Bamako à Kayes en passant par Mahina, Toukoto… ».

Les récipiendaires n’ont pas manqué de souligner la traversée du désert du football kayesien avant d’exhorter la nouvelle génération à s’inspirer du passé et laisser à côté les intérêts personnels pour parler un seul langage : le développement du sport kayesien.

 

Boubacar Niane

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Demba COULIBALY aurait dit aussi je cite'''le train aurait sifflé deux fois si en 1970 on avait accepté de donner la Coupe du Mali à la Kayésienne, saurait été un mauvais arbitrage''. Il a voulu dire que la Coupe du Mali de 1987 serait la deuxième pour Kayes.
    Demba lui même à cette date jouait avec l'avenir de Kayes.

  2. Demba COULIBALY aurait dit aussi je cite'''le train aurait sifflé deux fois si en 1970 on avait accepté de donner la Coupe du Mali à la Kayésienne, saurait été un mauvais arbitrage''. Il a voulu dire que la Coupe du Mali de 1987 serait la deuxième pour Kayes.
    Demba lui même à cette date jouait avec l'avenir de Kayes.

Comments are closed.