Kick Boxing 2014 : Mohamed Diaby invincible au TK2 de Marseille

2

Une fois de plus, Mohamed Diaby s’est imposé au Tournoi de kick-boxing TK2 de Marseille (France) dans la catégorie de K1-72 Kg. En effet, le 4 octobre dernier, ce jeune espoir de la boxe malienne a émerveille le public, particulièrement la centaine de  supporters qui a fait le déplacement pour le soutenir  au Silo de Marseille. C’est donc pour la 3e édition consécutive que Mohamed remporte la ceinture de sa catégorie dans cette compétition.

 

 

Mohamed Diaby invincible au  TK2 de Marseille
Mohamed Diaby

«Cela fait 3 ans que je cherche quelqu’un pour battre Mohamed Diaby. Et ben c’est dur Ă  trouver on dirait» ! Telle est la confession faite par Yves Blan, l’organisateur du TK2, dont l’Ă©dition 2014 s’est dĂ©roulĂ©e le samedi 4 octobre Ă  Marseille et a vu la victoire de Mohamed Diaby dans le tournoi K1 -72kg.

 

Les observateurs retiennent surtout que Mohamed a mĂŞme rĂ©alisĂ© la performance d’infliger au Belge Arman Hambaryan la 1ère dĂ©faite de sa carrière. Mieux, il s’est imposĂ© en finale par KO face Ă  ce dernier. Dans le 1er round, après avoir fait dĂ©jĂ  compter son adversaire avec un crochet, Mohamed Diaby a mis dĂ©finitivement KO Arman Hambaryan quelques secondes plus tard avec un high-kick et un crochet.

 

 

Auparavant, le jeune talent avait tranquillement gĂ©rĂ© sa demi-finale contre Mike Garros gagnĂ© aux points un peu plus tĂ´t. Mohamed avait Ă©tĂ© surtout galvanisĂ© par la prĂ©sence massive des jeunes de l’Ile Saint Denis (soutenu par l’association, Club Saint Din Island et le RĂ©seau Action Jeunesse de la ville), les Ă©lèves du  collège Rosa Luxemburg d’Aubervilliers (soutenus par la ville d’Aubervilliers), les «WATI supporters» Marseillais et le PDG du «WATI B», M. Dawala.

 

«Je fĂ©licite Mohamed Diaby au nom de la municipalitĂ©. Je remercie         aussi mon homologue aux sports sur la commune d’Aubervilliers, M. Salah Chibah, qui a soutenu le projet de voyage de l’atelier Boxe Educative du collège Rosa Luxemburg, en collaboration avec le Principal M Chelouah, oĂą Mohamed et son coach interviennent rĂ©gulièrement», a dĂ©clarĂ© Mme Madioula AĂŻdara, manager de Mohamed, mais qui intervenait en sa qualitĂ© d’adjointe au Maire chargĂ©e des Sports Ă  l’Ile Saint Denis.

Pour supporter le jeune champion dans cette compĂ©tition, son sponsor (Wati B de Dawala) avait mis en place «la braderie solidaire WATI B» avec des vĂŞtements, casquettes, teeshirts, survĂŞtements… vendus Ă  -70 % de leur coĂ»t rĂ©el. Les fonds rĂ©coltĂ©s ont permis d’amoindrir le coĂ»t du voyage des
«Wati-supporters» à Marseille.

 

Vice-champion d’Afrique en boxe anglaise, champion de France en boxe française, Mohamed Diaby est un pugiliste franco-malien originaire de l’île-Saint-Denis. Ceux qui ont eu le privilège de l’approcher savent qu’il n’a pas seulement un palmarès impressionnant, mais qu’il est aussi et surtout doté d’un grand cœur.

 

Une générosité qui s’est déjà manifestée à plusieurs reprises au profit des élèves des régions du nord du Mali et aussi ceux du Groupe Nelson Mandela de l’Hippodrome, Bamako.

Professeur de sport dans la vie, Mohamed Diaby s’occupe de jeunes dans un centre éducatif fermé où il enseigne les valeurs de la boxe, précisément le respect, le courage et le dépassement de soi

 

Et souvent quand ont lui pose la question de savoir d’où il tire cette force de caractère sur le ring et dans la vie, il aime répondre, «mes repères sont les valeurs de la boxe, c’est un sport dur et ingrat il faut le dire, car financièrement on ne gagne pas notre vie en boxant. C’est très dur, l’entraînement est dur, le combat l’est également, donc quand on fait un sport dur comme celui-ci on se doit de rester humble car si on prend la grosse tête on est vite rappeler à l’ordre lors d’un combat. Donc j’essaye de m’accrocher aux valeurs de la boxe comme le respect, le dépassement de soi… Cela nous permet d’avoir les pieds sur terre».

L’encadrement et l’entourage l’aident aussi à garder la tête sur les épaules et les pieds sur le ring. «Si tu t’entoures de gens qui aiment flamber tu vas flamber, mais si tu t’entoures de gens humbles tu restes toi-même», nous avouait Mohamed Diaby lors d’un séjour au Mali en début d’année.

 

Il faut noter qu’après sa victoire à l’édition 2013 du TK2 de Marseille, Mohamed Diaby avait reçu les félicitations du peuple et du gouvernement du Mali par le canal du Ministre de la Jeunesse et des Sports qui avait fait de lui l’un des leaders de la «Génération Dambé» !

Moussa Bolly

 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Un grand champion au grand Coeur!

    Le mali a encore des hommes de valeurs, droit, honnete, travailleur, serieux et courageux…

    Si seulement je pouvais etre la moitie de cet homme. Si seulement nos politichiens peuvent etre la moitie de cet home.

Comments are closed.