La 3ème édition de la Nuit AJSM s’est tenue le samedi 29 novembre au CICB : 12 trophées et plusieurs prix spéciaux décernés aux meilleurs acteurs sportifs maliens de l’année 2014

0
La 3ème édition de la Nuit AJSM s'est tenue le samedi 29 novembre au CICB
Le ministre des sports remettant le trophée du meilleur journaliste sportif télé à Yacouba Dansonko
La 3ème édition de la Nuit AJSM s'est tenue le samedi 29 novembre au CICB
Sékou Koné de la radio Klédu recevant son trophée des mains du président de l’AIPS-Afrique, Obi Mitchel

Placée sous le signe de la réconciliation de tous les acteurs sportifs du Mali, la troisième édition de la Nuit de l’Association des journalistes sportifs du Mali (AJSM) s’est déroulée le samedi 29 novembre au Centre International de Conférences de Bamako (CICB). Au cours de cette soirée de gala, 12 trophées et plusieurs prix spéciaux ont été décernés aux   meilleurs sportifs, dirigeants et journalistes ayant contribué à la promotion et au développement du sport malien durant l’année 2014. L’évènement qui était présidé par le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo (parrain), a été surtout marqué par la consécration des jeunes reporters sportifs du Mali.

Sponsorisée par Orange Mali, la troisième édition de la nuit AJSM s’est tenue le samedi dernier dans la salle de banquet du Centre International de Conférences de Bamako (CICB). L’évènement était présidé par le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo. Il était entouré de son homologue de l’emploi et de la formation professionnelle, Mahamane Babi ainsi que celui en charge de la communication et de l’économie numérique, Mahamadou Camara. Le président de l’Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS -Afrique) Mitchel Obi (invité d’honneur)  était également présent. Sans oublier le président du CNOSM, Habib Sissoko et plusieurs autres personnalités de marque.

Dans son mot de bienvenue, le président de l’AJSM, Oumar Baba Traoré a chaleureusement remercié le président de l’AIPS, Obi Mitchel et le sponsor Orange Mali avant d’exhorter les différents acteurs sportifs maliens à se donner les mains et enterrer la hache de guerre pour un développement harmonieux du sport dans notre pays. Il a également expliqué le choix du parrain. “Choisir le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, comme parrain de cet évènement n’est pas fortuit. Depuis sa prise de fonction au département des sports en avril 2014, il a démarché l’AJSM en vue  d’une collaboration franche. Le résultat est que  les journalistes sportifs participent à tous les évènements au niveau du département des sports. A cela, il faut ajouter que Poulô a aussi posé plusieurs autres actes bénéfiques pour l’essor du sport malien en si peu de temps. Donc, il ne pouvait y avoir un autre parrain mieux indiqué que lui. C’est une manière pour l’AJSM  de lui rendre hommage “, a-t-il dit.

Son intervention a été suivie par la remise de diplômes de reconnaissance et de plusieurs prix spéciaux à certaines personnalités et structures éminentes du sport au Mali. On peut citer entre autres, Sy Souleymane Sy, Assa Soumaré, Baba Cissouma, Mohamed Alassane Sall dit Lepeul, Jean Claude Sidibé, Racine Thiam (Promoteur de l’Institut Supérieur de Commerce), Mamadou N’Diaye dit Madoufing, Comité de normalisation du Hippisme, CNOSM, Groupe Azur Voyage, Fédération Malienne de Football, Fédération Malienne de Basket-ball…

Le Président de la Fédération Malienne de Football, Boubacar Baba Diarra a reçu un prix spécial pour avoir réussi à qualifier les trois équipes nationales aux différentes phases finales de la CAN en 2015.

Il a reçu son prix des mains du ministre des Sports, Housseini Amion Guindo.

Le prix Habib Sissoko d’un montant de 500 000 FCFA a été octroyé à l’AS Commune III, détentrice de la Coupe du Mali de basket-ball chez les dames. L’équipe nationale junior de basket-ball  (championne d’Afrique) a reçu des cadeaux offerts par la société Orange-Mali. Sans oublier le président de l’AIPS Afrique, Obi Mitchel qui a également reçu quelques présents.

Quant aux lauréats des meilleurs journalistes sportifs, du meilleur dirigeant  et des meilleurs sportifs de l’année, ils ont été désignés par l’ensemble des organes à travers un vote.

En football, le trophée du meilleur entraineur est revenu à Nouhoum Diané (AS Réal de Bamako) tandis que celui du meilleur joueur et du meilleur buteur ont été respectivement décernés à Souleymane Diarra (AS Réal) et à Abdoulaye Diarra (COB).  Et pour la deuxième fois consécutive, Bassira Touré  (AS Mandé) a enlevé le trophée de la meilleure joueuse.

En basket-ball, Abdramane Maiga dit Douma (Stade Malien de Bamako) a remporté le prix du meilleur joueur et celui de la meilleure joueuse a été attribué à Fatoumata Kinkeu Coulibaly (Djoliba AC).

 

Les jeunes reporters sportifs ont tout raflé

S’agissant des distinctions décernées aux hommes de médias, ce sont les jeunes reporters sportifs qui se sont taillé la part du lion. Yacouba Tangara (prétoire) a fait coup double en remportant le trophée du meilleur jeune reporter sportif et celui du meilleur journaliste sportif de la presse écrite.  Les trophées de la meilleure femme journaliste sportive et du meilleur journaliste de la radio sont revenus également à deux jeunes à savoir Coumba Niambélé (ORTM) et Sékou Koné (Radio Kledou).

Dans les autres catégories, Mamadou Kanté (journal Match)  et Yacouba Dansoko (Africable) ont respectivement remporté les prix du meilleur reporter photo et celui du meilleur  journaliste sportif de télévision.

Il faut noter également que le  trophée Ciwara (symbole de l’excellence, qui récompense les plus grands travailleurs dans tous les domaines de la vie)  a été décerné à la société Orange Mali et au ministre des Sports Housseini Amion Guindo. Lequel a notamment salué l’initiative et le thème choisi avant de féliciter et d’encourager les journalistes sportifs à œuvrer toujours dans la mobilisation et à l’union sacrée autour du sport malien. Il a également remercié le président de l’AIPS, Obi Mitchel pour son soutien et sa solidarité vis-à-vis du Mali.

Par ailleurs, la soirée a été agrémentée par la prestation d’artistes de renommée comme Nampé Sadio, Haïra Arby, Safi Diabaté…

 

Sory Ibrahima COULIBALY

Commentaires via Facebook :

PARTAGER