La finale de la 13ème édition de la coupe Alou Badra Haïdara s’est jouée samedi dernier : Le Centre Mallé remporte le trophée plus une enveloppe de 500 000 F CFA offerte par le parrain Boukary Sidibé dit Kolon

0
Le parrain Boukary Sidibé remettant le trophée au capitaine du Centre Mallé
Le parrain Boukary Sidibé remettant le trophée au capitaine du Centre Mallé
Le président de la ligue de Ségou remettant le 2ème prix au capitaine du centre Africa
Le président de la ligue de Ségou remettant le 2ème prix au capitaine du centre Africa

Le président de la JA, Seydina O Soqw remettant le trophée de meilleur joueur, Issa Ogotimbé

 

La finale de la treizième édition de la coupe Alou Badra Haïdara, Rédacteur en chef adjoint du quotidien L’Indépendant et 1er vice président de l’Association des journalistes sportifs du Mali (AJSM), a été disputée le samedi 9 août sur le terrain Africa de l’Hippodrome. C’est le Centre Mallé de Korofina qui a remporté le trophée en battant le Centre Africa sur le score de deux buts à un. Si le vainqueur a reçu 500 000 FCFA, le finaliste malheureux a été récompensé par une enveloppe de 250 000 FCFA. C’était sous les yeux admiratifs du parrain de l’événement, Boukary Sidibé dit Kolon (PDG du groupe Azur Voyages et non moins 1er vice-président de la Fédération malienne de football).

Initiée pour l’épanouissement de la jeunesse pendant les vacances, la coupe Alou Badara Haidara est devenue une tradition pour la promotion du football de masse dans la capitale malienne. Elles sont une trentaine d’équipes de différents quartiers de Bamako à y participer. Placée sous la présidence du parrain Boukary Sidibé dit Kolon, la finale de cette treizième édition a opposé le samedi dernier sur le terrain Africa de l’Hippodrome, le Centre Africa de l’Hippodrome au Centre Mallé de Korofina. En plus du parrain, plusieurs personnalités du monde sportif étaient de la fête. On peut citer entre autres Mamadou Sow (président de la ligue de football de Ségou), Seydina Oumar Sow (président de la J.A de Bamako), Mahamadou N’diaye (président d’honneur de l’AMPC), Oumar Baba Traoré (président de l’AJSM) ….

 

 

Le chef de quartier de l’Hippodrome, les parents et proches de notre confrère ABH étaient également présents. Pour la circonstance, les journalistes et reporters sportifs du Mali ne sont pas restés en marge. Ils ont été nombreux à faire le déplacement pour suivre la rencontre.

 

 

Ainsi sur l’aire de jeu, à l’issue d’une partie de jeu très animée et engagée, le Centre Mallé a su tirer son épingle du jeu face au Centre Africa. Les sociétaires de Korofina ont battu les pensionnaires de l’Hippodrome sur le score de deux buts à un. Pourtant, ce sont les locaux qui avaient ouvert le score à la 31ème mn de jeu par l’intermédiaire de Issa Ogotimbé. Mais le Centre Mallé laisse passer l’orage pour revenir au score à la 44ème mn de jeu, suite à un coup de pied de réparation bien exécuté par Dramane Sissoko. Quelques minutes plus tard, Amara Tigana (tout juste entré en jeu) marque le but de la victoire pour les visiteurs à la 57ème mn de jeu. Du coup, le Centre Mallé enlève le trophée de cette 13ème édition plus la somme de 500 000 FCFA.

 

 

Quant au finaliste malheureux le Centre Africa, il s’est consolé avec une enveloppe de 250 000FCFA. Comme récompense individuel, Issa Ogotimbé du Centre Africa a reçu le prix du meilleur joueur.

 

 

Au terme de la partie, le parrain de l’événement Boukary Sidibé dit Kolon s’est réjoui de la qualité de jeu produit par les deux formations avant de déclarer que : “c’était un plaisir pour moi de parrainer cette compétition. Je félicite les organisateurs et je remercie tous ceux qui ont fait le déplacement pour rendre cette fête du football très belle.

 

 

L’initiative de Alou Badra Haidara est à saluer et à soutenir. Car, elle œuvre pour la promotion des jeunes talents des quartiers de Bamako. Tout le monde sportif du Mali doit accompagner l’initiateur pour pérenniser la compétition. En ce qui me concerne, je serai toujours disponible pour apporter ma contribution “

 

 

Sory Ibrahim Coulibaly

PARTAGER