La finale de la CAN U17 s’est jouée hier dimanche à Niamey : Les Aiglonnets du Mali sur le toit de l’Afrique

0

canu17Après la génération argentée des Seydou Kéïta en 1997 (finaliste), il fallait attendre la génération dorée des Aly Mallé pour voir le Mali remporter un trophée continental. En finale de la 11èmeédition de la CAN U17 disputé hier soir à Niamey, les Aiglonnets du Mali ont créé la sensation en se hissant sur le toit de la l’Afrique. Pour ce faire, ils ont maté l’Afrique du Sud sur le score de deux buts à zéro.

Pourtant, les deux formations s’étaient séparées sur le score de zéro but partout à l’issue de la première mi-temps. Mais au retour des vestiaires, les poulains du coach Baye Ba appuient sur l’accélérateur et exercent une forte pression sur la défense sud-africaine.

Leurs efforts seront récompensés à la 67ème mn.  Sur un coup de pied de coin bien exécuté, Siaka Bagayoko reprend victorieusement de la tête et ouvre la marque pour le Mali.

Malgré une tentative de réaction de l’équipe sud-africaine, les Aiglonnets maliens ne flanchent pas. Ils maintiennent le cap  et  doublent la mise à la 78ème mn. Aly Mallé bien servi aux abords de la surface de réparation par Boubacar Traoré, trompe le portier Mondli Npoto d’une frappe enroulée. Et, cette fois-ci, l’équipe de l’Afrique du sud ne va pas revenir au score comme lors de la deuxième journée des matches de poules (2-2). Puisque, c’est sur ce score de deux buts à zéro, que l’arbitre marocain, Noureddine El Jaafari, sifflera la fin de la rencontre. Du coup, le Mali remporte son premier trophée continental tant attendu depuis belle lurette.

Signalons que l’équipe nationale cadette du Mali a également enlevé le trophée de l’équipe fairplay de la compétition. Le trophée du meilleur joueur est revenu au capitaine des Aiglonnets du Mali, Abdoul Karim Danté.                 

 Sory Ibrahima Coulibaly

 

Baye Bah rentre dans l’histoire

 

L’entraîneur de l’équipe nationale des cadets, Baye Bah est désormais rentré dans l’histoire du football malien. Son nom est donc inscrit dans les annales pour avoir été l’entraîneur national à offrir une Coupe continentale avec la sélection nationale. Et pourtant, ce jeune qui a commencé sa carrière d’entraîneur à l’Association Sportive de Korofina (AS.KO) a subi toutes les critiques lors des éliminatoires de cette CAN. Aujourd’hui, le résultat est là. Bravo au coach Baye Bah.

On se rappelle que Djibril Dramé a également remporté un trophée continental avec le Stade Malien de Bamako. C’était en Coupe de la Confédération Africaine en 2009.    

Félicitation  à la FEMAFOOT

ça y est ! Le Mali remporte son  premier trophée continental en équipe nationale de football. Et c’est l’équipe nationale des cadets qui offre ce titre continental à notre pays. C’est le résultat du travail abattu par le Comité exécutif de la Fédération Malienne de Football dirigé par l’Inspecteur Général de police, Boubacar Baba Diarra. Depuis son élection, il a dit à qui veut l’entendre qu’un trophée continental demeure sa seule ambition.

Et le 1er vice-président de la Fédération Malienne de Football, Boukary Sidibé dit Kolon avait promis au Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, une Coupe cette année. C’est dire donc  que le rêve nourri par les dirigeants du football malien  est devenu une réalité. Félicitations au président Boubacar Baba Diarra et son équipe pour avoir offert ce trophée tant attendu au Mali. Félicitations aussi au département des Sports pour avoir cru à cette noble ambition.

Après ce sacre à la CAN des cadets, cap maintenant à la CAN des juniors qui démarre ce week-end au Sénégal où les Aiglons du Mali sont engagés.

Les félicitations du Président IBK

n tant que grand amoureux du sport, le président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta a regardé, avec fierté, le match retour des Aigles du samedi face aux Lions du Sénégal. Tout juste après la rencontre, il a adressé un message de félicitations au Président de la Fédération Malienne de Basket-ball, Me Jean Claude Sidibé. “Toutes mes félicitations les plus chaleureuses à notre vaillante et combative équipe, à l’encadrement technique et à tous les supporteurs. Bon vent pour la suite” dira le Président IBK.

Ce message prouve donc la bonne marche du basket-ball malien depuis l’arrivée de Me Jean Claude Sidibé à la tête de la Fédération Malienne de Basket-ball. L’ambition  du bureau fédéral n’est autre que de donner une autre image au basket-ball malien. Ce qui passe obligatoirement par des titres continentaux. Ce qui est sûr, aujourd’hui, Me Jean Claude Sidibé fait partie des gens qui sont en train d’innover cette discipline en Afrique.

Habib Sissoko aussi

omme à l’accoutumée, le président du Comité National Olympique et Sportif du Mali, Habib Sissoko, n’est pas resté en marge de cette qualification historique des Aigles basketteurs face aux Lions du Sénégal. Pour lui, cette qualification est le fruit du management des responsables de la Fédération Malienne de Basket-ball. Il a aussi remercié le Gouvernement à travers le département des Sports pour les nombreux efforts déployés pour cette éclatante victoire.  

Rassemblés par A.B. HAIDARA

PARTAGER