L’Algérien Riyad Mahrez est le Joueur africain de l’année 2016

0
L'Algérien Riyad Mahrez
L'Algérien Riyad Mahrez. Courtesy of CAF

Le milieu de terrain Riyad Mahrez a été désigné Joueur africain de l’année 2016 par la Confédération africaine de football (CAF), ce 5 janvier 2017 à Abuja. Il succède au Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, deuxième du vote, et devient ainsi le premier Algérien à remporter ce trophée depuis qu’il est décerné par la CAF.

Riyad Mahrez est entré dans la légende du football algérien, ce 5 janvier 2017 à Abuja. Désigné Joueur africain de l’année 2016, il est le premier de son pays à remporter cette prestigieuse distinction individuelle décernée par la Confédération africaine de football (CAF).

Ses compatriotes Lakhdar Belloumi (en 1981) et Rabah Madjer (en 1987) avaient en effet été récompensés par le magazine France Football et son Ballon d’Or africain, un prix qui n’existe plus.

« C’est un honneur particulier pour moi de recevoir ce prix, a déclaré, ému, le lauréat. Je suis très heureux, très content… Je tiens à remercier tous mes coéquipiers à Leicester et en équipe d’Algérie, mes entraîneurs ainsi que le président de la Fédération d’Algérie. Je veux dédier ce trophée à ma famille, à tous les Africains, aux Algériens et à tous les gens qui me supportent jour après jour en Afrique et dans le monde ».

Une saison exceptionnelle

Le milieu de terrain offensif de 25 ans a notamment vécu une saison 2015-2016 éblouissante en Angleterre. Il a remporté le Championnat (la Premier League) avec le modeste club de Leicester City, à la surprise générale. Un authentique exploit tant certains clubs comme Manchester United, Chelsea, Arsenal ou Liverpool écrasent habituellement la concurrence en Premier League.

Epoustouflant avec les « Foxes », le garçon né en France avait donc logiquement été élu meilleur joueur de la saison outre-Manche par ses pairs ainsi que par les fans de football.

Même si ses performances sont moins impressionnantes depuis le début de la saison 2016-2017, Riyad Mahrez a suffisamment marqué les esprits des jurés pour finir en tête du vote organisé par la CAF. L’Algérien a en effet récolté 361 points, contre 313 pour le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang et 186 pour le Sénégalais Sadio Mané.

Aubameyang deuxième

Aubameyang, Joueur africain de l’année 2015, s’est présenté à la cérémonie de remise des trophées 2016 en jogging et en baskets, sa valise ayant été perdue à son arrivée au Nigeria. L’attaquant du Borussia Dortmund est donc reparti comme il est venu : les mains dans les poches.

« Je suis déjà très content d’être ici ce soir, a-t-il toutefois assuré. Je pense que c’est mérité pour Riyad. Il a fait quelque chose d’extraordinaire. Il n’y a rien à redire là-dessus. Donc, pas de déception. J’ai juste envie de faire mieux la saison prochaine ».

Le Gabonais a déjà un autre défi qui l’attend : briller à domicile lors de la Coupe d’Afrique des nations. Une CAN 2017 où il pourrait croiser à nouveau les routes de Riyad Mahez et de Sadio Mané, respectivement qualifiés avec l’Algérie et le Sénégal.

TROPHEES DE LA CAF : LES LAUREATS 2016

Joueur africain de l’année 2016 : Riyad Mahrez (Leicester City/Algérie)
Meilleur joueur basé en Afrique : Denis Onyango (Mamelodi Sundowns/Ouganda)
Meilleur arbitre : Bakary Papa Gassama (Gambie)
Meilleure joueuse : Asisat Oshoala (Arsenal/Nigeria)
Meilleur espoir : Kelechi Iheanacho (Manchester City/Nigeria)
Meilleur jeune : Alex Iwobi (Arsenal FC/Nigeria)
Meilleur entraîneur : Pitso Mosimane (Mamelodi Sundowns/Afrique du Sud)
Meilleur club : Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud)
Equipe nationale masculine de l’année : Ouganda
Equipe nationale féminine de l’année : Nigeria
Le XI 2016 : Gardien de but– Denis Onyango (Ouganda/Mamelodi Sundowns) Défenseurs– Serge Aurier (Cote d’Ivoire/Paris Saint-Germain), Aymen Abdennour (Tunisie/Valence), Eric Bailly (Cote d’Ivoire/Manchester United), Joyce Lomalisa (RD Congo/AS Vita) Milieux de terrain– Khama Billiat (Zimbabwe/Mamelodi Sundowns), Rainford Kalaba (Zamia/TP Mazembe), Keegan Dolly (Afrique du Sud/Mamelodi Sundowns) Attaquants– Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon/Borussia Dortmund), Sadio Mané (Sénégal/Liverpool), Riyad Mahrez (Algérie/Leicester City) Remplaçants
Aymen Mathlouthi (Tunisie/Etoile du Sahel), Kalidou Koulibaly (Sénégal/Naples), Salif Coulibaly (Mali/TP Mazembe), Islam Slimani (Algérie/Leicester City), Mohamed Salah (Egypte/AS Rome), Kelechi Iheanacho (Nigeria/Manchester City), Alex Iwobi (Nigeria/Arsenal)

JOUEUR AFRICAIN DE L’ANNEE : LES PRECEDENTS LAUREATS

2015 : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon)
2014 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
2013 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
2012 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
2011 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
2010 : Samuel Eto’o (Cameroun)
2009 : Didier Drogba (Côte d’Ivoire)
2008 : Emmanuel Adebayor (Togo)
2007 : Frédéric Kanouté (Mali)
2006 : Didier Drogba (Côte d’Ivoire)
2005 : Samuel Eto’o (Cameroun)
2004 : Samuel Eto’o (Cameroun)
2003 : Samuel Eto’o (Cameroun)
2002 : El Hadji Diouf (Sénégal)
2001 : El Hadji Diouf (Sénégal)
2000 : Patrick Mboma (Cameroun)
1999 : Nwankwo Kanu (Nigeria)
1998 : Mustapha Hadji (Maroc)
1997 : Victor Ikpeba (Nigeria)
1996 : Nwankwo Kanu (Nigeria)
1995 : George Weah (Liberia)
1994 : Emmanuel Amunike (Nigeria)
1993 : Rashidi Yekini (Nigeria)
1992 : Abedi Pelé (Ghana)

 Par RFI Publié le 05-01-2017
PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here