L’assemblée extraordinaire de l’UNAFOM s’est tenue le samedi 15 mars à la piscine olympique : Les statuts et le règlement de l’union rendus conformes à ceux des institutions de tutelle

0

unafomL’Union nationale des anciens footballeurs du Mali (UNAFOM) a tenu, le samedi 15 mars, dans la salle de conférence de la piscine olympique, une assemblée extraordinaire. L’ordre du jour portait sur la relecture des statuts et le règlement intérieur de l’association pour les rendre conformes à ceux de la CAF et de la FIFA.

 

La salle de conférence de la piscine olympique du stade Modibo Kéita a abrité, le samedi 15 mars,  les travaux de l’assemblée extraordinaire de l’Union des anciens footballeurs du Mali (UNAFOM). L’événement était présidé par le président de l’Association, Mamadou Dipa Fanè. Il était entouré de l’ancien premier ministre Zoumana Sacko (membre de l’UNAFOM) et du président du comité d’honneur de l’UNAFOM, Cheickna Traoré dit Kolo. On remarquait également la présence du 2ème vice-président du CNOSM, Tidiani Niambélé et du représentant de la FEMAFOOT, Salaha Baby.

 

 

Dans son intervention, le président de l’UNAFOM, Mamadou Dipa Fanè a expliqué l’objet de ces assises : ” cette assemblée a pour but de faire la relecture des statuts et du règlement intérieur de notre association afin de les rendre conformes à ceux de la CAF et de la FIFA qui sont nos institutions de tutelle. Le mandat de notre bureau qui est de 2 ans passera désormais à 4 ans. Nous avons aussi constaté qu’il y avait des points où nous sommes handicapés au sein de l’association. Et nous allons y remédier en mettant en place des commissions. Notamment juridique, football de petite surface et formation des capacités “.

 

 

Pour sa part, le président du comité d’honneur de l’UNAFOM, Cheickna Traoré dit Kolo s’est réjoui de l’objectif de l’assemblée. C’est pour cela qu’il a souhaité plein succès aux travaux en prodiguant des bénédictions pour la valorisation et la reconnaissance des anciennes gloires du pays.

 

Quant au représentant de la fédération malienne de football, Salaha Baby, il a chaleureusement félicité Mamadou Dipa Fanè pour son courage et son engagement à gérer l’Association. Il a ensuite ajouté que: ” ce pays n’est pas reconnaissant vis-à-vis des anciens footballeurs qui ont fait la fierté nationale. Ils doivent être les premiers à être valorisés, car ils ont tout fait pour ce pays. Mais à travers cette association, je pense qu’ils auront un avenir meilleur. C’est vraiment déplorable de voir aujourd’hui, ces anciennes gloires dans des situations très pénibles à la recherche du pain quotidien. Tout le peuple malien doit les assister. Et en ce qui concerne la FEMAFOOT, nous allons les accompagner dans toutes leurs activités “. Les différentes interventions ont eu lieu lors des travaux de l’assemblée au cours desquels, la relecture des textes a été effective. Il convient de retenir qu’en marge de ces assises, une assemblée ordinaire est prévue dans deux mois pour élargir le bureau et prendre en compte les différentes commissions.

  Sory Ibrahima Coulibaly

 

PARTAGER