L’Assemblée générale de la Ligue Régionale de Football de Ségou s’est tenue samedi à San : Mamadou Sow réélu pour un mandat de 4 ans

9

La ligue régionale de Ségou a tenu son assemblée générale ordinaire le samedi 25 mai à l’hôtel Teriya de San. Au terme des travaux, le président du bureau sortant Mamadou Sow a été reconduit à la tête du nouveau comité exécutif  composé de 22 membres pour  un mandat de 4 ans.
Sow femaffotL’hôtel Teriya de San a abrité les travaux de l’Assemblée générale ordinaire de la ligue régionale de football de Ségou, le samedi dernier. L’événement était présidé par le délégué fédéral, Makan Kéita.  Il était entouré du représentant du préfet de San, Mohamed Alhanafi Maiga, du représentant des présidents d’honneur, Mamadou Traoré et le président sortant de la ligue, Mamadou Sow. On notait également la présence des  représentants des différents districts de la ligue. Il s’agissait pour les participants de  mettre en place un nouveau bureau exécutif.
Dans son intervention, le président du bureau sortant Mamadou Sow à travers un exposé brillant, a présenté le bilan  de son bureau depuis son élection, le 14 juin 2009.
A ses dires, le football Ségovien qui était dans l’ornière, a retrouvé une vitalité inouïe. C’est dire que depuis la venue de l’homme à la tête de la ligue, il y a eu une nouvelle dynamisation dans la gestion du football de la région de Ségou.
Toutefois, ceci s’est traduit concrètement avec  l’organisation régulière du championnat régional, le renforcement  des capacités des acteurs incontournables, la gestion efficiente et rigoureuse des ressources de la ligue et pour finir l’accession à l’élite nationale d’un deuxième représentant de la région. A savoir l’office Niger Sport. Un bilan que nombreux observateurs jugent plus que positif.  Cependant, Mamadou Sow estime qu’il  y a encore à faire : ” certes les motifs de satisfaction sont nombreux, mais il reste encore du travail. Le nouvel élan insufflé au football Ségovien mérite d’être entretenu car l’avenir est prometteur et le désir d’aller plus loin encore nous anime inexorablement “, a-t-il déclaré.
Prenant la parole, le délégué fédéral Makan Kéita s’est dit réjoui d’être le représentant de la FEMAFOOT pour la présente assise et a remercié le bureau sortant pour l’énorme travail accompli : ” c’est un honneur pour moi de présider cette Assemblée. Je remercie le bureau sortant pour  le travail de longue haleine effectué. J’espère que l’Assemblée se tiendra dans la sérénité et dans la fraternité. Je prie Dieu que les esprits mal sains s’éloignent de la gestion du football de Ségou et que les nombreuses compétences dont elle regorge puissent travailler activement pour l’épanouissement du football à Ségou “, a-t-il affirmé.
Quant au représentant du préfet, Mohamed Alhanafi Maiga, il s’est dit honorer du choix  de San pour abriter la présente Assemblée. Il a souhaité que les assises se tiennent dans la plus grande serenité possible au grand bénéfice de la population de Ségou. Il a également rappelé que les autorités de San ne permettront en aucun cas que les  assises soient perturbées par des comportements malheureux. Ainsi, malgré les agissements de quelques fauteurs de trouble qui ont été d’ailleurs mis hors d’état de nuire par les forces de l’ordre, les différentes allocutions ont été suivies par les travaux  de l’Assemblée.
Au terme de ces exercices statutaires qui se sont déroulés dans une ambiance cordiale, les délégués des différents districts ont renouvelé leur confiance à Mamadou Sow avec un suffrage de 9 voix sur 12. Ainsi, le tout nouveau bureau composé de 22 membres a été mis en place pour un mandat de 4 ans.
A noter que parmi les membres du bureau, figure le nom de notre confrère Moussa Ballo de la radio ” Foko ”  qui va s’occuper de la commission média.
   Sory Ibrahima COULIBALY
Envoyé spécial à San

Madou sowMamadou Sow : ” nous allons consolider nos acquis et faire mieux que le mandat passe “
J’ai un sentiment de satisfaction et c’est avec un réel plaisir que je m’engage à servir de nouveau  le football Ségovien. Ce second mandat sera placé sous le signe de la consolidation des acquits et à la résolution des problèmes.

 

Au niveau de Ségou, il y a eu beaucoup d’avancées, mais nous sommes conscients également qu’il reste beaucoup de choses à faire. Donc, nous allons tout mettre en œuvre pour consolider nos acquis et essayer de faire davantage que les quatre dernières années. J’invite tous les acteurs du football Ségovien à se serrer le coude car sans union rien n’est possible.

 

Il faut que les gens parlent le même langage. L’adversité existe partout et cela n’est pas un facteur commun au football. Je pense que si on s’écoute, le football de Ségou aura un avenir meilleur.

Sory I Coulibaly

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. Voilà une ligue qui a respecté son mandat. Le représentant de la FEMAFOOT qui était présent devait se sentir dans ses petits souliers car eux, ils ne veulent pas respecter leur mandat de 4 ans aussi qui prend fin le 11 juillet 2013. Bravo à la Ligue de Ségou pour avoir donner une leçon de démocratie sportive à Bamako et précisement à l’instance dont elle relève: la FEMAFOOT.

  2. Comment quelqu’un qui ne reside pas dans la region de Segou peut il etre Presient d’une ligue, il faut reviser les textes sinon j’ai appris qu’il y a 2 Ligues à Segou, c’est le resultat de cette connerie

    • Arrêté vos histoires a dormir debout. Que les perdants attendent 2017, d’ici là ils pourront venir a la tête du foot Segovien a condition qu’il reconnaissent le bien fait de lactuel bureau sinon celui ci va encore demeurer..

    • D’où réside le président de la CAF? Et puis hormis Bamako Sikasso et Gao, les 6 autres présidents de ligue résident à Bamako. Continuer à vous entredéchirer

  3. Pas vite en besogne les soit disant journalistes alimentaires. Sow est loin d’etre reelu. Le Procureur de Segou vient de donner du grain à moudre au monde sportif ségovien. Entrain de perdre son procès, le Procureur desavoue le soit disant President de la Ligue de Segou en demandant au juge de Segou d’annuler son affaire au motif que n’etant pas de Segou, il ne peut utiliser les services comme la justice de Segou. Allahou Akhbar !!!!!!!!!

    • Innocent ou Hamed, la meme personne, si loin et si naif, la revolution du football ségovien en ce moment ne peut se dire sans cet homme, Moustaph Maiga que tu denonces, c’est lui qui a dynamisé le puissant District de Segou avec ses competitions et qui a reussi avec ses clubs le BALANZAN et OFFICE DU NIGER SPORTS, aujourdh’hui fussionné qui donnent du piment au football segovien. C’est un homme de principe…..attend la suite

  4. Voilà un cas d’école de vie pratique. Ce monsieur fut critiquer pendant des mois et des mois par un certain Moustaph Maiga qui serait en mission commendee par l’honorable BAROU Soumbounou et ses à colites. Au finish c’est SOW qui est réélu pour le bonheur de Segou. Félicitations SOW tu es l’image d’un vrai baraoulika donc tu as fait honneur. Que tes détracteurs nous la ferme.

    • Détrompés toi mon chère gagné un procès en 1ère instance ne signifie rien en plus on parle d’élections et non de jugement tu la boucle enfin

Comments are closed.