Le ‘’classico’’ du championnat national de L1 Orange : Djoliba AC vs Stade Malien : Un choc de mots, d’engagement et de tactique

0
1





Ce jeudi, 12 janvier 2012, le monde footballistique malien vibrera au rythme du match que tout le public attendait et en parlait depuis le début de la saison. Les matches ayant opposé les deux ennemis jurés du football national : Djoliba AC (DAC)- Stade Malien de Bamako (SMB), depuis des années, ont toujours suscité des débats entre supporters, de l’engagement entre les joueurs, mais aussi et surtout de dispositions tactiques auprès des entraîneurs.

Demain à 16 heures 30 minutes, le DAC sera opposé au SMB dans le cadre de la 7ème journée du championnat national de L1 Orange. Les duels entre les Rouges (DAC) et les Blancs (SMB) se jouent généralement entre les mots des supporteurs plutôt que sur le terrain. Mais le match qui aura lieu au stade omnisport Modibo Kéita dérogera-t-il à la tradition ? Bien malin pour celui qui s’hasarde à répondre à cette question.

En effet, quand on se tient aux six matches joués par ces deux cadors cette saison, il est facile de résumer qu’ils ont le même niveau sur le plan de jeu. Donc un jeu égal dont les reproches ne manquent pas assez ! Il est à constater que ce jeudi, la morale va jouer et la pression sera forte pour les deux protagonistes. Ainsi, tout semble être réuni pour un choc passionnant.

Les supporters iront au stade avec ‘’la peur au ventre’’,  laissant apparaître un simulacre de confiance de vaincre l’autre. Certains de chaque côté disent préférer « descendre en deuxième division que de perdre le classico contre l’éternel rival ». Les joueurs seront beaucoup plus engagés surtout quand on sait que pour ces acteurs, il s’agira de briller lors de ce match et entrer d’une manière ou d’une dans l’histoire du derby national. L’effectif que dispose chaque équipe permettra aux coachs de miser sur leur plan tactique de jeu. Du côté des Rouges, le jeune gardien Aly Yirango aspire la confiance derrière. Le duo Salif Coulibaly et Mohamed Oumar Konaté appuyé par Issa Traoré constitue, en défense, une tour de contrôle où rien ne passe à l’insu. Le milieu formé par Idrissa Traoré ‘’Essien’’, Idrissa Naman Laïco Traoré, Issa M. Traoré et Karim Sogoba ou encore les couloirs assurés par Samba Diallo et Mahamane Cissé permettent de servir en attaque Boubacar Bangoura et Rafan Sidibé. Alou Badra Diallo, entraîneur du DAC aura le choix de faire jouer des jeunes comme Abdoulaye Traoré et Ibourahima Sidibé et du revenant Yahaya Coulibaly. Le DAC avec cinq victoires et un match nul n’a marqué que 6 buts en autant de rencontres avec aucun but encaissé.

Chez les Blancs, le coach Abdoul Razak Karim composera une équipe qui mise beaucoup sur ses attaquants à l’image d’Ousmane Cissé et Bakary Coulibaly que les supporters du Djoliba connaissent pour avoir évolué tous les deux dans le club. Les gardiens Abdoulaye Samaké et Soumbeyla Diakité s’échangent la garde des filets. La défense assurée par Bakary Dembélé, Moussa D. Coulibaly, Moussa Coulibaly a encaissé 4 buts en six matches. Lamine Diawara, Oumar Sidibé, Morimakan Koïta batailleront au milieu.

 Le SMB reste sur une défaite 2 à 0 face à la Jeanne d’Arc en 6ème journée après laque il a marqué 11 buts contre 4 buts encaissés, alors que son adversaire DAC s’était imposé 1-0 à Sikasso contre le Stade Malien local.

Donc cette rencontre de demain nous promet déjà un match où il n’y aura pas beaucoup de buts car il s’agit non seulement d’un derby, mais aussi d’un duel entre la meilleure défense et la meilleure attaque après six journées disputées. Aussi, est-il bon de rappeler que de 2002 à nos jours les deux clubs se sont disputés à 18 reprises. Le DAC a gagné 7 fois avec 17 buts marqués contre 5 victoire pour le SMB avec 16 buts marqués pour 6 nuls dont quatre sur un score de 1 but partout et deux sur le nul vierge.

Alors vivement le jeudi pour la 7ème journée à 16H30 au stade omnisport Modibo Kéita !

YAYA S. GUINDO/

SAMBA KEITA

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.