Journée internationale du sport au service du développement et de la paix : Le CNOSM a célébré hier l’événement en brandissant le carton blanc pour la paix

1
La première dame, le ministre des sports et le président du CNOSM
La première dame, le ministre des sports?  le président du CNOSM et  le président de la fédération malienne de Tennis

Placé sous la présidence de la Première Dame, Mme Kéïta Aminata Maïga, l’événement a permis aux acteurs du sport malien de brandir le carton blanc “White Card”  comme le ferait un arbitre sur un terrain de sport, pour la paix au Mali.

La journée internationale du sport pour le développement et la paix est une initiative des Nations Unies (ONU) et le Comité International Olympique (CIO). Elle est désormais célébrée le 6 avril de chaque année  par Peace and Sport dont le président fondateur est Joël Bouzou. Le Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM) dirigé par Habib Sissoko n’est pas resté en marge de cette deuxième édition, compte tenu de la situation au Mali. Elle a été célébrée, hier lundi, au Stade Ouézzin Coulibaly. La marraine de cette journée s’appelle Mme Kéïta Aminata Maïga, épouse du Président de la République et dirigeante sportive. Elle avait à ses côtés le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, le président du CNOSM, Habib Sissoko. Sans oublier les membres du CNOSM dont la présidente de la Commission Paix et Sport, l’ancienne Ambassadrice Fatoumata Siré Diakité.  Cette journée est l’occasion de mettre en valeur la contribution du sport à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le Développement OMD). Elle permet aussi de faire valoir l’appui des sports à la paix et au développement et leur contribution à créer un climat de tolérance et de compréhension.

Pour rehausser l’éclat de cette fête, le Comité a invité le bataillon militaire ainsi que des teakwondokas. La presse était fortement représentée. Ils ont tous brandi le carton blanc “White Card” comme le ferait un arbitre sur un terrain de sport.  Il s’agit de montrer votre soutien par  cette action simple et fortement symbolique en postant  la photo sur les réseaux sociaux notamment Facebook ou Twitter.

La Première dame, Mme Kéîta Aminata Maïga était visiblement heureuse de participer à cette journée. “Je suis convaincue que le sport peut être un facteur de cohésion sociale et de la paix. Raison pour laquelle, j’ai beaucoup apprécié l’instauration de cette journée” dira-t-elle.

Notons que des prix seront remis pour les photos ayant reçu le plus de “likes” sur Facebook et celles qui auront le plus de “Retweet” et “favoris” sur Twitter à la date du 6 avril. Celui qui aura la chance de remporter le 1er prix bénéficiera deux tickets d’entrée pour assister à Roland Garros à Paris, le 27 mai prochain. Ils sont offerts par la Championne de Tennis et Championne de la paix, Tatiane Golovin. Le 2ème prix recevra une photo dédicacée par le cycliste et champion de la paix, Chris Froome. Cette photo est prise par la photographe Maud Bernos. S’agissant du 3ème prix, il recevra un ballon de foot signé par Christian Karembeu, David Ginola et bien d’autres footballeurs.  De l’avis du mouvement olympique, cette deuxième édition a tenu toutes ses promesses au Mali. Vivement la 3ème édition !

                                                                                       A.B. HAÏDARA

 

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.