“Le mouvement olympique africain a plus que jamais besoin des icĂ´nes comme Habib Sissoko”

0

Après sa brillante rĂ©Ă©lection Ă  la tĂŞte du Cnosm, Habib Sissoko reçoit des fĂ©licitations de partout. Mais celles de son homologue du Cameroun, a bien plus des allures d’un hommage rendu au Mali Ă  travers l personne de Habib Sissoko.  Après le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, le prĂ©sident de la FĂ©dĂ©ration malienne de football, Boubacar Baba Diarra, et le prĂ©sident de l’Association des journalistes sportifs du Mali (Ajsm) Oumar Baba TraorĂ©, pour ne citer que ceux-lĂ , c’est au tour du prĂ©sident du ComitĂ© national olympique et sportif du Cameroun, de fĂ©liciter Habib Sissoko pour sa brillante rĂ©Ă©lection Ă  la tĂŞte du ComitĂ© national olympique et sportif du Mali (Cnosm) pour un mandat de quatre ans.   “C’est avec un rĂ©el plaisir que j’ai appris la nouvelle de votre rĂ©Ă©lection Ă  la tĂŞte du Cnosm. En cette heureuse circonstance, je vous adresse mes sincères fĂ©licitations ainsi que celles de la grande famille olympique et sportive du Cameroun qui se sentent particulièrement proches de vous et du peuple malien” a-t-il dĂ©clarĂ©. Selon lui, cette rĂ©Ă©lection de Habib Sissoko est l’expression et le tĂ©moignage de la confiance que le mouvement olympique et sportif malien a toujours placĂ©e en sa personne. “Votre riche carrière sportive et votre grande  expĂ©rience au sein du mouvement sportif africain et international sont des atouts que doit capitaliser votre pays pour en faire un vĂ©ritable levier de dĂ©veloppement social, Ă©conomique et culturel. Je ne doute pas que vous ferez valoir votre savoir-faire, votre disponibilitĂ© et votre professionnalisme pour mener avec satisfaction l’ensemble des tâches qui incombent pour satisfaire des attentes du mouvement olympique malien et africain. Il convient de souligner que le mouvement olympique africain a plus que jamais besoin des icĂ´nes comme vous pour relever les multiples dĂ©fis qui l’interpellent” a-t-il conclu.Comme on le voit, plus que des fĂ©licitations, c’est un vĂ©ritable hommage qui est ainsi rendu au mali, Ă  travers Habib Sissoko, prĂ©sident du Cnosm.   

A.B. HAĂŹDARA

PARTAGER