Le président du CNOSM hier au nouveau bureau de la Fédération Malienne de Basket-ball : “Travailler dans un esprit d’équipe pour relever les défis”

0
Le président Habib Sissoko remettant hier les statuts et fanions du CNOSM et  le président Jean-Claude Sidibé
Le président Habib Sissoko remettant hier les statuts et fanions du CNOSM et le président Jean-Claude Sidibé

Elu à la faveur du 27ème conseil national de la Fédération Malienne de Basket-ball tenu du 3 au 4 mai dernier,  le nouveau bureau fédéral dirigé par Me Jean Claude Sidibé a été officiellement présenté, hier, au président du Comité national olympique et sportifs du Mali (CNOSM) Habib Sissoko. L’occasion était bonne pour lui de féliciter les nouveaux responsables de la balle au panier. Avant d’inviter Jean Claude Sidibé et son équipe à travailler dans un esprit d’équipe afin de relever les défis. Son souhait le plus ardent est la qualification de l’équipe nationale de basket-ball  aux prochains Jeux Olympiques de Rio en 2016.

Après avoir rendu une visite de courtoisie à l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM) le mardi dernier, le nouveau président de la Fédération Malienne de Basket-ball, Me Jean Claude Sidibé et son équipe étaient, hier, au siège du Comité national olympique et sportif du Mali. Il s’agissait pour le nouveau patron de la balle au panier de présenter officiellement son bureau élu à l’issue du 27ème Conseil national, qui s’est tenu du 3 au 4 mai dernier, au Stade du 26 Mars. Il est composé de 19 membres.

Dans son mot de bienvenue, Me Jean Claude Sidibé a tout d’abord remercié le président du CNOSM pour sa disponibilité. “Monsieur le président, nous sommes très heureux de notre accueil. Pour nous, il est très important qu’on vienne au Comité pour vous présenter le nouveau bureau parce que vous êtes un partenaire à nous. Nous vous remercions pour cet accueil” dira Me Jean Claude Sidibé. Avant de rappeler que le respect de la transparence dans la gestion des fonds de la fédération demeure l’une des  priorités de la nouvelle équipe. Et  le nouveau bureau fédéral reste à la disposition du Comité pour des suggestions et des conseils afin qu’ils puissent ensemble relever les défis.

Après cette intervention, le président du CNOSM a pris la parole pour féliciter Jean Claude Sidibé et son équipe pour leur élection.  “Je suis très satisfait de votre visite à la maison du mouvement olympique. Vous êtes une fédération légalement élue et vous avez notre reconnaissance. Nous soutenons vos actions jusqu’au bout. Monsieur le président, vous avez des défis à relever, pour cela,  je vous invite à travailler dans un esprit d’équipe. C’est vrai que vous allez rencontrer des petits problèmes par ci-par là, mais, c’est à vous de les surmonter afin de réaliser de meilleurs résultats” a précisé Habib Sissoko.

En bon dirigeant sportif, le président du CNOSM a ensuite promulgué des conseils et des bénédictions aux nouveaux dirigeants de la balle au panier. Puisque son souhait le plus ardent, c’est bien la qualification de l’équipe nationale de basket-ball aux prochains Jeux Olympiques de Rio en 2016. Pour cela, le CNOSM a bénéficié d’une subvention de la solidarité olympique d’un montant de 100 000 dollars soit près de 50 millions de FCFA, repartie en trois tranches. Cette somme est destinée à la fédération malienne de basket-ball afin de mieux préparer l’équipe nationale féminine de basket-ball à se qualifier pour les Jeux Olympiques 2016. Cette bonne nouvelle a été  bien accueillie par le président Jean Claude Sidibé et son équipe.

Pour le président Habib Sissoko, c’est un signe de reconnaissance pour le basket-ball malien qui a enregistré de très bons résultats ces dernières années. Il a ensuite rappelé que le Comité national olympique et sportif du Mali est noté par le Comité international olympique (CIO) à travers ces différents résultats.

Pour conclure, Habib Sissoko a souhaité bon vent à la nouvelle équipe. “Que Dieu vous donne beaucoup de chance d’avoir de bons résultats” a-t-il dit. Jean Claude Sidibé de déclarer : “Merci monsieur le président pour vos différents conseils, nous allons les appliquer à  la lettre”.

Alou B HAIDARA

PARTAGER