Les coulisses de la CAN : Les Aigles du Mali mis dans de meilleures conditions grâce au ministre des Sports

5
Poulo -sport
Le président Codem, Poulo

C’est ce qui a, d’ailleurs, Ă©tĂ© fait. Puisque l’hĂ´tel que la ConfĂ©dĂ©ration Africaine de Football (CAF) avait rĂ©servĂ© ne rĂ©pond pas aux normes pour hĂ©berger la sĂ©lection nationale. Dans ce mĂŞme hĂ´tel qui a Ă©tĂ© rĂ©servĂ© aux Lions de la Teranga, les autoritĂ©s sĂ©nĂ©galaises ont catĂ©goriquement refusĂ© que leurs joueurs y soient hĂ©bergĂ©s puisque les joueurs ne s’y sentent pas Ă  l’aise. Pour un bon sĂ©jour du SĂ©nĂ©gal Ă  Mongomo, elles Ă©taient obligĂ©es de trouver des suites pour mettre l’Ă©quipe dans les conditions.

InformĂ© de cette situation dĂ©sastreuse, le prĂ©sident de la FĂ©dĂ©ration Malienne de Football, Boubacar Baba Diarra a pris toutes les dispositions pour que le Mali puisse ĂŞtre hĂ©bergĂ© dans les mĂŞmes suites. Cela a Ă©tĂ© possible avec l’accord du ministre des Sports, qui n’a pas posĂ© de problèmes. Puisque, selon lui, il faut mettre les joueurs Ă  l’aise. Mais, cela demande des dĂ©penses additionnelles. Le gouvernement malien est prĂŞt Ă  mettre le paquet.

Soumaïla Diakité espère continuer la CAN

Soumaila Diakité
Soumaila Diakité

Sorti de la deuxième mi-temps du match contre la CĂ´te d’Ivoire, SoumaĂŻla DiakitĂ© espère continuer la CAN, si jamais, les Aigles Mali, venaient Ă  se qualifier pour les quarts de finale.

Hier, nous nous sommes entretenus avec lui Ă  l’hĂ´tel des Aigles. “Dieu merci aujourd’hui, tout se passe normalement. Je suis entrain de rĂ©cupĂ©rer un peu. Je pense que c’est dur, mais, c’est un fait du Bon Dieu qu’il faut accepter.

Pour cela, je remercie tous les Maliens, qui m’ont soutenu depuis Bamako. En matière de sport, il y a souvent des hauts et des bas. Et personne ne souhaite ĂŞtre blessĂ© surtout dans ce genre de compĂ©tition. Nous avons fait des examens approfondis avec notre mĂ©decin, on attend maintenant les rĂ©sultats. Mais, mon souhait serait de continuer la CAN” prĂ©cisera-t-il.

“Je me porte très bien mĂŞme si, je suis en pleine rĂ©education. Il y a une très grande diffĂ©rence entre  le jour de ma blessure et aujourd’hui. Au dĂ©but, je pensais que c’Ă©tait une fracture ou une dĂ©chirure musculaire.  Heureusement, ce n’est pas le cas. Je me suis rĂ©tablie grâce Ă  certains Maliens et je profite de cette occasion pour les remercier” dira-t-il.

 

Tamboura n’a pas deux cartons jaunes

Depuis hier, des rumeurs circulent sur la suspension du dĂ©fenseur des Aigles du Mali, Adama Tamboura contre la GuinĂ©e, mercredi. Cela pour avoir Ă©copĂ© d’un deuxième carton jaune. En rĂ©alitĂ©, il dispose d’un seul carton jaune tout comme Mamoutou N’Diaye,  Seydou KĂ©ĂŻta et Yacouba Sylla. En d’autres termes, Adama Tamboura sera bel et bien prĂ©sent face au Syli national de la GuinĂ©e.

 

Rassemblés par ALOU BADRA HAÏDARA DEPUIS MONGOMO

 

 

 

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Monsieur djadjiri comme tu ne fais pas la politique , tu p demander Ă  IBK ou au PM MODIBO KEITA de te mettre Ă  la tĂŞte du Ministère des Sports pour faire qualifier les AIGLES. vas verser ta haine ailleurs mon ami et mon frère djadjiri .de toute façon le Ministre des Sports a la confiance d IBK TE DU PM MODIBO KEITA. LE CHIEN AOUAOU AOUAOU! et la caravane……………………………………..CHEMIN. Restes coul coul coul les AIGLES poursuivront la compĂ©tition inchallah.

  2. un Ministre politicien cupide soucieux de developper son parti et des businessmen Ă  la tĂŞte de la FMF ne peuvent que donner que ce piètre rĂ©sultat. tout ce qui les intĂ©resse c’est de partager les fonds mobilisĂ©s pour cette CAN. Avec toute cette batterie de grands joueurs ils sont incapables de qualifier le Mali. C’est honteux tout ça

  3. La chance se trouve au bout de l’effort. Contre Ivoire, une occasion un but. Vous ĂŞtes tous appelĂ©s Ă  dĂ©fendre et Ă  attaquer. Vous jouez pour nous et nous sommes fiers de vous. Qu’Alla vous rĂ©pande sa gĂ©nĂ©rositĂ©, sa protection et son secours et que la victoire soit malienne

Comments are closed.