Liga – Le Barça se remet à l’endroit en deux minutes

0

Messi-IniestaMené au score, le FC Barcelone a renversé Bilbao en deux minutes (2-1) pour renouer avec la victoire après trois défaites consécutives. Le Barça est deuxième.

 

Le Barça a encore de l’orgueil. Après trois défaites consécutives, il l’a prouvé en renversant une situation compromise pour s’imposer devant l’Athletic Bilbao au Camp Nou (2-1) dimanche, lors de la 34e journée de Liga. Le club catalan prend provisoirement la deuxième place du classement au Real Madrid, dont le match à Valladolid aura lieu le 7 mai, et reste à quatre longueurs du leader, l’Atlético, vainqueur d’Elche vendredi soir (2-0).

 

Barcelone a pu croire que la malédiction allait se poursuivre face à une équipe de Bilbao qui a confirmé sa très belle saison avec une prestation remarquable au Camp Nou. Toujours décimée, la défense catalane s’est retrouvée à la limite, à l’image d’un retourné somptueux d’Aduriz renvoyé par le poteau (30e), avant de craquer sur un joli but de l’avant-centre de Leones en début de seconde période (0-1, 50e). De l’autre côté du terrain, Gorka Iraizoz a longtemps donné l’impression d’être infranchissable (13e, 14e, 38e, 39e, 58e) pour des attaquants catalans peu en réussite, à l’image d’une frappe d’Alexis sur la barre (32e) ou d’un tir trop croisé de Lionel Messi (60e).

 

Mascherano est aussi un héros

Mais au moment où le sort semblait s’acharner, et malgré l’ambiance très fraîche du Camp Nou, les hommes de Tata Martino ont su trouver les ressources pour renverser la situation en l’espace de deux minutes. Daniel Alves a sonné la révolte avec un débordement et un petit pont avant de trouver Alexis Sanchez dont la frappe, manquée, a été propulsée dans le but par Pedro (1-1, 70e). Quasiment dans la foulée, Lionel Messi a libéré les siens en inscrivant son 26e but de la saison en championnat sur coup franc (2-1, 72e).

 

Le Barça a encore eu des occasions de se mettre à l’abri, mais il ne les a pas saisies. Et il aurait pu le payer au prix fort sans un énorme sauvetage de Javier Mascherano sur une reprise de Mikel Rico que tout le Camp Nou voyait déjà au fond des filets (90e+1). C’est peut-être le signe que la réussite est en train de tourner pour l’équipe catalane. En renouant avec la victoire dans la difficulté, en retrouvant un Lionel Messi virevoltant décisif, Barcelone s’est au moins remis dans le droit chemin après une semaine catastrophique. Même si son destin dans cette Liga ne dépend plus de lui, c’est déjà un bon pas en avant pour le club blaugrana.

 

Par Vincent BREGEVIN | Eurosport 

PARTAGER