Liga – Barcelone 5, Messi 4, Valence 1

0
0

Un quadruplé de Lionel Messi a permis au FC Barcelone d’écraser Valence (5-1) qui avait ouvert le score, lors de la 24e journée de Liga. Les Catalans restent à dix points du Real Madrid tandis que l’Argentin revient, avec 27 réalisations, à une unité de Cristiano Ronaldo au classement des buteurs.

Pas de chance pour le Barça. Les quatre buts de Lionel Messi ne lui rapportent que trois points au classement. L’Argentin a fait tourner en bourrique la défense de Valence au Camp Nou, notamment Adil Rami, mais les Catalans restent à dix points du Real Madrid après cette victoire (5-1) et cette 24e journée. Les hommes de Pep Guardiola enregistrent leur 11e victoire à domicile en 12 journées et atteignent la barre des 50 matchs d’invincibilité au Camp Nou, toutes compétitions confondues. Ils avaient concédé l’ouverture du score dès la neuvième minute – un long centre de Feghouli pour Piatti qui devançait un Valdes peu inspiré – mais ensuite la machine blaugrana s’est mise en route, retrouvant enfin ses combinaisons.

A la conclusion, quatre fois sur cinq, Lionel Messi. Un quadruplé – le deuxième de sa carrière – qui lui permet de revenir à une unité de Cristiano Ronaldo (27 buts contre 28) au classement des buteurs. Une performance qui tombe à pic pour le 200e match en Liga de l’Argentin, buteur à 146 reprises. Toutes compétitions confondues, Messi en est désormais à 42 réalisations en 40 matchs cette saison, la première contre Valence en quatre confrontations. Il se fait aussi une spécialité de marquer dans son jardin avec un 23 sur 27.

Valence submergé

Dans le détail, Messi profitait d’abord d’une interception ratée d’Adil Rami, sur un centre de Pedro, pour égaliser du gauche dans un angle complètement fermé (1-1, 22e). L’Argentin, loin d’être rassasié, se trouvait cinq minutes plus tard à la réception d’un bon centre de la gauche d’Abidal. Dans un premier temps, “el Diez” butait sur le gardien de Valence Diego Alves, mais profitait ensuite du ballon relâché par celui-ci pour donner l’avantage aux siens (2-1, 27e). Le portier brésilien des visiteurs allait se racheter de cette erreur en détournant d’innombrables tentatives des Catalans.

Valence, totalement sous l’éteignoir, redressait ponctuellement la tête, comme sur cette frappe sèche de Feghouli que Valdes écartait au dernier moment (67e). Mais sur un énième assaut signé cette fois Tello, Messi se chargeait de mettre un terme au suspense en profitant d’un second ballon relâché par Alves (3-1, 76e). Déchaîné, le petit meneur de jeu poussait même jusqu’à quatre buts en lobant Alves d’une belle balle piquée (4-1, 85e), avant que Xavi, entré en jeu, ne se joigne aussi au festin (5-1, 90e+1). Une large victoire qui rassure mais ne change rien au classement : le Real Madrid compte toujours dix points d’avance et il faudra espérer plusieurs faux pas des hommes de José Mourinho pour revenir.

avec AFP / Eurosport

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.