Ligue des champions : trop de ratés et un nul pour le PSG !

0

Les Parisiens qui ont cruellement manqué de réalisme, se sont fait reprendre en fin de match face aux Gunners (1-1). Pas de quoi faire taire les critiques !

La soirĂ©e avait tout pour ĂŞtre belle pour les Parisiens. Ils ont ouvert le score dès les quarante-cinq premières secondes, ont dominĂ© tout le match et ont multipliĂ© les occasions. Sauf que les situations dangereuses ne suffisent pas, surtout en Ligue des champions. Arsenal est revenu et a accrochĂ© un match nul inespĂ©rĂ© (1-1) alors que Cavani, buteur, pouvait se mordre les doigts d’avoir multipliĂ© les ratĂ©s. La première soirĂ©e du PSG version Emery se conclut donc avec un sacrĂ© goĂ»t d’inachevĂ©. Retour sur une rencontre oĂą la victoire n’aurait pas dĂ» Ă©chapper aux Parisiens.

Cavani, le but et les ratés

Il n’a donc fallu attendre que quarante-cinq secondes pour voir les filets du Parc des princes trembler. Sur une ouverture d’Aurier, Cavani trompe Ochoa de la tĂŞte (1-0). Pendant les vingt minutes suivantes, le match est Ă  sens unique : le pressing haut des Parisiens dĂ©stabilise les Gunners. Mieux, les joueurs d’Emery multiplient les situations dangereuses, initiĂ©es par Aurier, Di Maria (10e) ou encore Verratti (32e). Sauf qu’Ă  la conclusion, le PSG peine et Cavani concentre les critiques : il manque le cadre seul devant le but (35e) avant de rater sa reprise (41e).

Après la pause, les Gunners dominent le jeu et tentent de porter le danger autour des cages d’ArĂ©ola. Le PSG n’est pas en reste en procĂ©dant en contre, Ă  l’image de Di Maria (53e).  Aurier, touchĂ© après une mauvaise rĂ©ception (66e) parvient nĂ©anmoins Ă  se procurer une occasion (67e). Cavani, lui, perd un nouveau duel avec Ospina (69e) avant que l’ex-Niçois dĂ©vie une frappe Ă  bout portant de Di Maria (71e).

Sanchez, l’Ă©galisation qui fait mal

Les Parisiens s’Ă©puisent et les Gunners en profitent pour revenir : après une frappe dĂ©viĂ©e par ArĂ©ola, le portier du PSG ne peut rien face Ă  la frappe limpide de Sanchez (1-1, 74e). Cinq minutes plus tard, Cavani, Ă  nouveau, se manque face Ă  Ospina (81e). Iwobi rĂ©plique mais ArĂ©ola est sur la trajectoire (83e).  La fin de match n’y changera rien, si ce n’est pour expulser deux joueurs. Giroud, qui provoque Verratti, est sanctionnĂ© d’un deuxième carton jaune alors que l’Italien Ă©cope d’un rouge de façon surprenante.

Il n’empĂŞche, les Parisiens vont Ă  nouveau concentrer les critiques, d’autant qu’Emery avait fait des choix forts, notamment de placer Matuidi comme milieu offensif gauche. Ils devront rebondir et vite. Le PSG aura l’occasion de le faire dès vendredi prochain, sur la pelouse de Caen en Ligue 1 (Ă  20 h 45, Ă  suivre en direct sur Le Point.fr). Leur prochain match de Ligue des champions aura lieu Ă  la fin du mois face aux modestes Bulgares de Ludogorets Razgrad (le 28 septembre).

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here