Ligue des champions – L’AtlĂ©tico et Chelsea rendent copie blanche

0

blancheLe premier choc des demi-finales de Ligue des champions a vu l’AtlĂ©tico et Chelsea se quitter dos Ă  dos après un match aller vierge et nul (0-0), mardi soir au stade Vicente-Calderon de Madrid.

 

Tout se jouera Ă  Stamford Bridge entre l’AtlĂ©tico Madrid et Chelsea. Les Colchoneros et les Blues n’ont pu se dĂ©partager mardi Ă  Vicente-Calderon, en demi-finale aller de Ligue des champions (0-0). Un score nul et vierge assez logique au terme d’une rencontre fermĂ©e entre les deux meilleures dĂ©fenses de la C1 cette saison, oĂą les faits les plus marquants ont Ă©tĂ© les blessures de Petr Cech et John Terry au sein de la formation de JosĂ© Mourinho. Le suspense reste entier avant le match retour Ă  Londres la semaine prochaine.

 

Si l’AtlĂ©tico n’a pas fait une mauvaise opĂ©ration en prĂ©servant son but inviolĂ© Ă  domicile, c’est probablement Chelsea qui doit se frotter le plus les mains avec ce rĂ©sultat. JosĂ© Mourinho avait annoncĂ© la couleur avec une Ă©quipe particulièrement dĂ©fensive au coup d’envoi, et un milieu renforcĂ© par John Obi Mikel et Ramires. Les Colchoneros, engluĂ©s dans une très forte concentration de joueurs Ă  l’approche des 30 mètres, sont restĂ©s impuissants et surtout imprĂ©cis. L’Ă©quipe de Simeone n’a cadrĂ© que quatre de ses 25 tirs, et a vu sept de ses tentatives contrĂ©es par la dĂ©fense.

 

 

Schwarzer, remplaçant irréprochable

Mourinho a pu craindre que la blessure de Petr Cech ne vienne fragiliser sa dĂ©fense. TouchĂ© Ă  l’Ă©paule sur un contact avec Raul Garcia, le portier des Blues a dĂ» cĂ©der sa place après moins de vingt minutes de jeu. Mais son remplaçant, Mark Schwarzer, a bien fait ce qu’il a eu Ă  faire dans un contexte loin d’ĂŞtre Ă©vident. Le gardien australien s’est interposĂ© successivement devant Mario Suarez (34e) et Diego (45e+1, 55e), prĂ©fĂ©rĂ© Ă  David Villa au coup d’envoi de la rencontre, et sur un coup franc de Gabi, lĂ©gèrement dĂ©tournĂ© par le mur londonien (76e).

 

Très compact en dĂ©fense, mĂŞme après la blessure de John Terry (73e), Chelsea n’est cependant pas parvenu Ă  porter le danger sur le but de Thibaut Courtois. AlignĂ© en pointe devant son ancien public, Fernando Torres n’a eu qu’une occasion de s’illustrer (59e), en vain. Frank Lampard (48e) et David Luiz (89e) n’ont pas connu plus de rĂ©ussite sur les rares incursions londoniennes aux abords de la surface. Les Blues devront faire plus en attaque pour espĂ©rer une victoire lors du match retour, auquel ne participeront pas Lampard, John Obi Mikel et Gabi, suspendus après avoir Ă©tĂ© avertis Ă  Vicente-Calderon. Mais ils ne seront pas d’une nouvelle bataille annoncĂ©e au match retour, que Chelsea abordera tout de mĂŞme avec des statistiques favorables.

 

Par Vincent BREGEVIN | Eurosport 

PARTAGER