Ligue des champions – Le Real prend l’avantage, le Bayern garde toutes ses chances

0
Karim Benzema
Eurosport – La joie de Karim Benzema (Real Madrid) face au Bayern

Gr√Ęce √† Benzema, le Real Madrid a pris un l√©ger avantage √† Bernabeu face au Bayern (1-0) en demi-finale aller. Mais le retour s’annonce explosif, mardi prochain.

 

Le¬†Real Madrid¬†n’est pas encore de retour en finale de la Ligue des champions. Il lui reste √† un d√©placement p√©rilleux √† effectuer la semaine prochaine en Bavi√®re. Mais les Madril√®nes ont n√©goci√© √† la perfection cette demi-finale aller face au Bayern Munich. Avec son succ√®s 1-0 sur sa pelouse de Santiago-Bernabeu, gr√Ęce √† un nouveau but de¬†Karim Benzema, la Maison Blanche se retrouve en position de force avant le match retour. Mais rien n’est jou√©. Loin de l√†.

 

Ronaldo revient sur la pointe des pieds

La performance des Madril√®nes est √† saluer. Les prot√©g√©s de¬†Carlo Ancelotti¬†ont r√©ussi √† laisser les Bavarois muets, une premi√®re pour le Bayern apr√®s 15 matches de rang avec au moins un but en C1. Ils le doivent √†¬†Iker Casillas¬†imp√©rial une nouvelle fois, notamment sur une frappe de Mario G√∂tze √† la 83e, ou encore √†¬†Xabi Alonso, qui a sauv√© les siens √† la 90e+2 devant Thomas M√ľller. Mais les Merengue le doivent surtout √† un collectif bien huil√©, un bloc solide qui a encore fait le bonheur de Santiago Bernabeu.¬† Pas forc√©ment √†¬†Cristiano Ronaldo, de retour en tant que titulaire mais assez discret avant de c√©der sa place √† Gareth Bale (73e), rempla√ßant au coup d’envoi.

 

Car si le Bayern a mis le pied sur le ballon – notamment en premi√®re p√©riode -, la formation madril√®ne n’a pas laiss√© beaucoup d’ouvertures aux Bavarois, dominateurs st√©riles. Et au final, le Real a m√™me eu plus d’occasions franches gr√Ęces √† des contres ultra-rapides et d’une efficacit√© redoutable. C’est d’ailleurs sur l’un d’entre eux que¬†Karim Benzema¬†a trouv√© la faille apr√®s 19 premi√®res minutes largement domin√©es par les tenants du titre allemand (1-0, 19e). Un but du Fran√ßais qui place le Real dans une position enviable, m√™me s’il devra encore tenir le choc √† l’Allianz Arena, mardi prochain. Et √ßa n’est pas une mince affaire.

 

Par Glenn CEILLIER | Eurosport 

PARTAGER