Ligue des Champions d’Afrique: finale retour entre Al-Ahly et l’Esp√©rance Tunis

0
L’attaquant √©gyptien Mohamed Nagi (d) √† la lutte avec le joueur de l’Esp√©rance Tunis Karim Aouadhi, lors de la finale aller de la Ligue des champions, le 4 novembre 2012 pr√®s d’Alexandrie.
© AFP

Le club √©gyptien d’Al-Ahly, qui a conc√©d√© le nul √† domicile en finale aller de la Ligue des champions d’Afrique contre l’Esp√©rance Tunis (1-1), tenant du titre, r√™ve d’un septi√®me sacre au retour samedi, qu’il pourrait d√©dier aux morts de la trag√©die de Port-Sa√Įd.

“Compte tenu de l’ann√©e tr√®s particuli√®re que nous avons v√©cue, avec le drame de Port-Sa√Įd (74 morts dans des affrontements apr√®s un match de football en d√©but d’ann√©e) une victoire serait l’occasion de d√©dier le troph√©e aux malheureuses victimes ainsi qu’√† leurs familles”, a d√©clar√© le capitaine d’Al-Ahly, Houssam Ghaly, selon des propos rapport√©s par le site de la Conf√©d√©ration africaine de football (CAF).

“Nous sommes pr√™ts pour le match et d√©termin√©s √† nous surpasser, rench√©rit son partenaire, l’attaquant Mohamed Nagy, dit +Geddo+, sur le site. Le fait de jouer √† l’ext√©rieur et d’avoir conc√©d√© un nul lors de la premi√®re manche ne veut pas dire grand-chose. L’Egypte a bien gagn√© trois fois de suite la CAN alors qu’elle ne r√©unissait pas tous les suffrages !”

En face des Egyptiens (6 Ligue des champions africaines, un record), l’Esp√©rance Tunis (2 Ligue des champions, tenant du titre) sera sans dout√© priv√©e de quatre joueurs: Youssef Msakni, star du club et meneur de jeu pas encore totalement remis d’une appendicite, les d√©fenseurs Sameh Derbali et Harrisson Afful suspendus, le milieu de terrain Mejdi Traoui, bless√©.

“Je ne suis pas inquiet face √† l’absence de quatre joueurs, je pense que les joueurs pr√©sents vont bien accomplir leur mission et Al-Ahly est sous pression et non pas l’Esp√©rance”, a ass√©n√© l’entra√ģneur de l’Esp√©rance sportive de Tunis Nabil Maaloul devant la presse.

Seuls 31.000 spectateurs (30.000 Tunisiens et 1.000 Egyptiens) seront autorisés à prendre place au stade de Radès, en banlieue de Tunis, pour prévenir tout débordement, alors que le stade peut accueillir 60.000 personnes.

Seuls des adultes de plus de 20 ans sont autoris√©s √† aller au stade et sur pr√©sentation d’une pi√®ce d’identit√©.

Les portes du stade ouvriront √† 12h00 GMT (13h00 heure locale fran√ßaise) et fermeront √† 15h30 GMT (16h30), soit deux heures avant le d√©but du match √† 17h30 GMT (18h30) selon le minist√®re de l’Int√©rieur tunisien.

PARTAGER