Ligue des champions: “vérifications” après la victoire de Lyon

0
0

L’autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) a dit jeudi procéder à des “vérifications” au lendemain de la victoire 7-1 de l’Olympique Lyonnais sur le terrain du Dinamo Zagreb en Ligue des champions, dont l’ampleur fait débat.

“L’Arjel va procéder aux vérifications, comme dans toute activité atypique sur une compétition sportive, sur le volume et le montant des mises”, a dit à Reuters sa porte-parole.

L’OL, qui a réussi grâce à ce résultat inespéré à se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, dit dans un communiqué avoir pris connaissance de ces vérifications.

Certains médias, espagnols notamment, ont émis un doute sur la régularité du match, ce qui a fait réagir le président de l’OL.

“Il faut rester au niveau de l’exploit sportif et ne pas imaginer des choses qui sont tout à fait impossibles”, a dit Jean-Michel Aulas sur Europe 1.

“Je pense que c’est, du côté espagnol, assez mauvais joueur et pas très fair-play”, a-t-il ajouté.

Les vérifications auxquelles procède l’Arjel sont “une enquête de routine”, a-t-il dit.

“Pour le moment il n’y a pas eu de vérifications tout à fait terminées mais il semble quand même qu’on s’oriente vers une sorte de confirmation qu’il n’y a pas eu d’excès”, a-t-il ajouté.

L’OL, lit-on dans le communiqué du club, “approuve totalement cette action engagée (par l’Arjel) dès qu’un résultat sportif est considéré comme atypique et regrette que les commentaires ne restent pas sur le plan sportif d’un exploit incroyable tant pour l’Olympique Lyonnais que pour tout le football français.”

Au lendemain de la qualification inattendue de Lyon, l’action OL Groupe s’octroie 4,75% en Bourse à 4,19 euros à 13h après avoir gagné jusqu’à 8,75% en matinée.

Chrystel Boulet-Euchin, avec Gwenaëlle Barzic, édité par Patrick Vignal

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.