Inauguration de l’école du village d’enfants ” Sakina” : L’initiative de Frédéric Oumar Kanouté saluée par le ministre des Sports

2

Inauguration de l'école du village d'enfants " Sakina" Situé dans la commune rurale de N’gabakoro-droit, le village d’enfants ” Sakina ” créé en 2008 par la fondation Kanouté en partenariat avec l’AMED, est désormais doté d’une école flambant neuve. L’ouverture de cette infrastructure dont la réalisation a été financée par Qatar Charity, s’est déroulée le mardi dernier. C’était en présence du ministre des sports Housseini Amion Guindo venu pour saluer les actions humanitaires de l’ancien attaquant des Aigles du Mali.

Visiblement le ministre des sports Housseini Amion Guindo est un globe-trotter. Dans le cadre de l’inauguration de l’école du village d’enfants ” Sakina “, le ministre Poulô n’a pas hésité à se rendre à N’gabakoro-droit pour saluer l’initiative de Frederic Oumar Kanouté d’offrir à des enfants orphelins, un cadre serein.

En effet, depuis sa retraite internationale, l’ancien joueur du FC Seville ne cesse d’œuvrer dans les actions humanitaires. C’est dans cette lancée, qu’il a créé en 2008 le village d’enfants ” Sakina “ qui assure la prise en charge des enfants orphelins sans soutien familial. Le village a une capacité d’accueil de 100 enfants à raison de 10 enfants par famille. Et à ce jour, Sakina compte 62 enfants. Ainsi dans l’optique de garantir leur éducation et leur développement harmonieux, la fondation Fréderic Kanouté en collaboration avec Qatar Charity et l’Association malienne pour l’éducation et le développement (AMED) a construit une école au sein du village. Le joyau comporte notamment 18 salles de classe, un réfectoire, un dispensaire, une direction et une mosquée.

 

Aux dires de Fréderic Kanouté, le village ne serait pas complet sans la présence de cette école. Il estime que c’est le devoir de tout malien de lutter contre l’illettrisme si nous voulons un avenir épanoui de notre pays. C’est pourquoi, il a exhorté les uns et les autres à s’impliquer davantage dans l’enseignement et l’éducation des enfants avant d’inviter la population de N’gabakoro-droit à prendre bien soin de l’infrastructure.

 

Pour sa part, le ministre Poulô s’est réjoui de cette action humanitaire venant d’un ancien sportif d’élite du Mali. Il fera ensuite savoir que : ” cette école est le symbole du dynamisme et du degré de patriotisme de celui qu’on surnomme Fred. Etant joueur, il a fait la fierté du Mali. Et aujourd’hui j’ai découvert le social en lui car il s’investit pour aider ces cadets. La raison de ma présence c’est de le soutenir dans ces actions combien salutaires et importantes pour le développement du Mali “.

 

Il faut noter qu’en plus du ministre des sports, deux autres ministres étaient présents à l’inauguration de cette école. Il s’agit du ministre de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme Sangaré Oumou Ba et son homologue de l’éducation nationale, Mme Jacqueline Nana Togola. Plusieurs anciens footballeurs du Mali ainsi que les supporters des Aigles du Mali ont également témoigné de leur présence. C’est dire combien le monde sportif malien s’est approprié cette œuvre de bienveillance de l’un des siens.

 

                                 SIC

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

Comments are closed.