Mali vs Côte d’Ivoire : De sérieux regrets pour les Aigles !

1

Les Aigles du Mali recevaient le vendredi 06 octobre au stade du 26 mars les Eléphants de la Côte d’Ivoire dans un match comptant pour la 5e journée des éliminatoires de la coupe du monde. Les deux équipes se sont séparées  dos à dos, zéro partout.

Pour cette rencontre, les Aigles peuvent nourrir de sérieux regrets tant ils ont dominé la rencontre du début à la fin. Pourtant avant le coup d’envoi, peu de personnes donnaient du crédit à cette équipe malienne. Le sélectionneur par intérim, M. Mohamed Magassouba a surpris son monde en opérant de sérieux changements et cela depuis le choix des joueurs. C’est ainsi que le syndicaliste capitaine Yacouba Sylla s’est retrouvé sur le banc. Le sélectionneur a décidé de donner la clé du camion à Ives Bissouma. Le Mali a joué en 4-5-1 qui pouvait se transformer en 4-3-3. Ce système a énormément fait bouger  l’équipe ivoirienne, il est vrai beaucoup remanié. Les Aigles donnent la première alerte dès la 5e minute où ils obtiennent un corner qui ne donnera pas grande chose. Loin de se décourager, les nôtres se ruèrent  à l’attaque en produisant un jeu plaisant fait de petite passe et de dédoublement.  Ce qui émerveilla le public venu très nombreux. Les Eléphants, dépassés par les évènements se contentaient de défendre. Dominée, l’équipe ivoirienne commettra 16 fautes dont 11 en première mi-temps, à contrario des nôtres qui n’ont  fait que 7 fautes dont 4 en première mi-temps.  20e minutes,  un coup franc d’Ives Bissouma repoussé par Sylvain Gbohouo sur les pieds de Moussa Doumbia seul face au but vide trouve l’occasion de rater le cadre. C’est sur le score de 0 but partout que l’arbitre renvoie les deux équipes dans les vestiaires.

A la reprise, les Aigles commencent comme ils ont terminé. La  bande à Djigui Diarra  envahit le camp ivoirien sans pourtant scorer. Ils ont trouvé par l’intermédiaire de Moussa Djénèpo entré en cours de jeu le poteau et la barre transversale. A partir de la 70e minutes, le jeu s’est tout de même équilibré avec le réveil des ivoiriens cumulé à la fatigue des nôtres. C’est ainsi qu’ils auront 3 corners  coup sur coup. Malgré de multiples changements de part et d’autre,  aucun but ne sera marqué dans cette rencontre. Les Aigles peuvent nourrir de sérieux regret puisqu’ils avaient les moyens  de remporter cette rencontre.

Ils restent quand même derniers de leur poule et n’ont jusqu’à présent remporter le moindre match.  C’est d’ailleurs la 3e rencontre consécutive où les Aigles n’ont marqué aucun but. C’est dire qu’il y a du chemin à parcourir.

Quant à M. Mohamed Magassouba,  il  a réussi son baptême de feu en ayant été capable de mettre en place système de jeu visible et lisible.

En tout cas, pour cette rencontre le sélectionneur a une moyenne de  7 sur 10.

Abdrahamane Sissoko

PARTAGER

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here