Mamadou Samassa redevenu numéro 1

0
Mamadou Samassa lors d'un match de Ligue 1 contre Bastia en septembre 2013
Mamadou Samassa lors d’un match de Ligue 1 contre Bastia en septembre 2013.
AFP PHOTO / FRED TANNEAU

Depuis un mois, Mamadou Samassa est redevenu le gardien numéro 1 de Guingamp. Mercredi 26 mars, il était titulaire lors du match face à Cannes en quart de finale de la Coupe de France remporté par les Bretons 2 à 0. Mamadou Samassa est désormais dans une bonne dynamique en France mais aussi avec les Aigles du Mali.

 

Mamadou Samassa, 22 ans, d’origine malienne par ses parents, a toujours vécu en Bretagne. Avec Guingamp, il est redevenu le titulaire indiscutable au poste de gardien.

 

Il r√©cup√®re sa place…

Alors que le club breton acc√®de √† la Ligue 1 en d√©but de saison, Mamadou Samassa se voit seconder par Guy Roland Ndy Assembe, pr√™t√© par l’AS Nancy Lorraine. Mais Assembe prend la place de titulaire √† partir de novembre dernier alors que Samassa est bless√© aux ischio-jambiers. Cette saison avec Guingamp, Samassa a particip√© √† 11 matches de Ligue 1 et 3 matches de Coupe de France.

 

¬ę¬†Mamadou Samassa a r√©cup√©r√© sa place en championnat, mais il a aussi √©t√© d√©terminant lors des tours pr√©c√©dents (Coupe de France) et je reste sur cette logique¬†¬Ľ, indique son entra√ģneur Jocelyn Gourvennec au quotidien¬†L‚ÄôEquipe.

 

Alors qu‚Äôil a connu une s√©lection en √©quipe de France des moins de 20 ans lors des Jeux de la Francophonie 2009, Mamadou Samassa a choisi de repr√©senter les couleurs du Mali. En septembre 2012, il est convoqu√© par le s√©lectionneur Patrice Carteron pour disputer la rencontre comptant pour les √©liminatoires de la Coupe d‚ÄôAfrique des nations 2013 face au Botswana. En 2013, il participe √† la CAN en Afrique du Sud o√Ļ le Mali prend la troisi√®me place. Il y dispute quatre matches.

 

Un élément important chez les Aigles

Aujourd‚Äôhui, il est encore titulaire chez Les Aigles. Le 5 mars dernier, il √©tait dans les cages lors de la rencontre amicale face au S√©n√©gal qui se jouait en France (1-1). ¬ę¬†Il a fait un parcours tr√®s correct en √©quipe nationale et il a √©videmment sa place. J‚Äôai besoin de lui car nous sommes un peu juste en ce qui concerne le poste de gardien¬†¬Ľ, explique √† RFI Henri Kasperczak, qui vivait son premier match avec le Mali en tant que s√©lectionneur.

 

L‚Äôancien entra√ģneur du FC Metz, qui avait d√©j√† coach√© le Mali en 2001, attend visiblement beaucoup de ¬ę Mamad ¬Ľ. ¬ę¬†Je compte sur sa progression. A partir du vendredi je regarde tous les matches o√Ļ les Maliens sont pr√©sents et bien √©videmment je fais attention √† ses performances¬†¬Ľ, avoue-t-il. ¬ę¬†Je ne le connais pas encore tr√®s bien, mais il sait que je compte sur lui pour diriger la d√©fense,¬†poursuit Henri Kasperczak.¬†Je pense que c‚Äôest un gar√ßon qui a sa place √† Guingamp¬†¬Ľ.

 

par Farid Achache / rfi.fr

PARTAGER