Match amical : Pour rapprocher les aigles du public

0
1

24h avant son départ au Togo pour le dernier stage de préparation, la sélection nationale a livré un match amical contre les Aigles locaux. Score final : 3-0 pour le capitaine Cédric Kanté et ses coéquipiers.

25 des 27 joueurs présélectionnés par l’entraîneur Alain Giresse ont participé au match amical contre la sélection locale, mardi au stade du 26 Mars (3-0 pour les Aigles). Seuls Kalilou M. Traoré et Amadou Sidibé blessés, manquaient à l’appel. La Fédération malienne de football (FMF) a profité de l’occasion pour faire la présentation de l’équipe au maigre public présent au stade de Yirimadio. Pour le sélectionneur national, Alain Giresse cette rencontre amicale avait surtout pour but de « rapprocher les Aigles du public ». Malheureusement, les supporters ont brillé par leur absence, mardi au stade du 26 Mars. On ne sait pas trop pourquoi, mais il semble que la plupart des supporters n’était pas au courant de l’arrivée des expatriés qui font généralement recette. Pour la petite histoire, la rencontre a tourné à l’avantage des Aigles qui se sont imposés par le score sans appel de 3-0 face à la sélection locale encore appelée Aigles A’. Le match a été très plaisant, les jeunes de Djibril Dramé ont fait mieux que de se défendre.

La partie a débuté de manière timide. Avec la peur au vendre du côté des locaux qui évitaient systématiquement les contacts pour ne pas en rajouter à une infirmerie des Aigles déjà garnie. Mais malgré tout le défenseur, Ousmane Berthé sera contraint de quitter ses coéquipiers après seulement 14 minutes de jeu en raison de petites douleurs. Il sera remplacé par Mahamadou N’Diaye. Par la suite, la rencontre va s’animer. Chaque équipe essaie alors de faire tourner le ballon et de le garder le plus longtemps possible. Souleymane Dembélé est à deux doigt d’ouvrir le score pour la sélection locale mais bute sur Soumbeyla Diakité qui dévie le tir en corner (22è min). Peu après la demi-heure, Bakaye Traoré et ses partenaires débloquent le tableau d’affichage par l’intermédiaire de Seydou Keïta. Suite à une remise de Moustapha Yatabaré, le joueur du FC Barcelone expédie un missile qui ne laisse aucune chance au keeper Seydou Tangara (38è min, 1-0 pour les Aigles). Ce sera le score à la mi-temps.

A la reprise, Alain Giresse effectue plusieurs changements. Sidy Koné, Souleymane Keïta, Bakaye Traoré, Seydou Keïta, Moustapha Yatabaré et Garra Dembélé cèdent leur place à Samba Sow, Samba Diakité, El Hadji Mahamane Traoré, Abdou Traoré, Cheick Fantamady Diarra et Cheick Tidiane Diabaté. On assiste alors à un autre match surtout du côté des Aigles qui monopolisent le ballon. L’équipe obtient plusieurs occasions à l’image de Cheick Fantamady Diarra qui perd son duel face au portier Seydou Tangara, (59è min). Mais Cheick Oumar Ballo et ses partenaires ne se résignent pas et répliquent à leurs aînés. Ils se créent à leur tour quelques occasions que le duo Bougadari Fomba-Sadio Tounkara ne parvient pas à concrétiser. Dans les dernières minutes, l’équipe de Djibril Dramé va craquer. Les Aigles doublent la mise sur penalty par Cheick Tidiane Diabaté, (87è min, 2-0) avant d’inscrire un 3è but, œuvre de Cheick Fantamady Diarra. L’attaquant renais concluait ainsi une belle action du Bordelais Abdou Traoré (90è min+1, 3-0). En levée de rideau, l’équipe du Gouvernement a battu 2-1 celle de la fédération.

*******

Alain Giresse, sélectionneur des Aigles

« Il est important de ne pas avoir des blessés. C’est l’objectif de la rencontre. Sur le plan sportif, compte tenu du début de la préparation, nous ne sommes pas dans les conditions pour faire un match. On fait ce match pour se rapprocher du public avant de partir. Il n y a pas grande chose à dire. Jusqu’à présent toutes les conditions sont réunies pour faire une bonne préparation et une bonne CAN. Demain (hier, ndlr) on doit aller au Togo pour le dernier stage. J’espère que les conditions seront là pour nous permettre de travailler. Le choix du Togo est surtout d’être dans un endroit où les conditions climatiques se rapprochent de celles du Gabon et d’être à l’extérieur pour avoir un peu de tranquillité et de sérénité pour travailler ».

Cédric Kanté, défenseur des Aigles

« Les deux dernières CAN se sont mal passées. Nous n’avons pas réussi à relever le défi. Cette année, nous avons un bon groupe, nous avons commencé à faire de bonnes choses. Il faut juste les prouver. Les 10 jours de stage au Togo sont importants dans le travail de préparation. Le groupe D est assez homogène. Il y a beaucoup d’équipes qui ont le même niveau. Nous n’avons pas droit à l’erreur et il faut être au top dès le premier match ».

Seydou Keïta, milieu de terrain des Aigles

« On a envie d’aider notre pays pour se qualifier en quarts de finale et après tout devient possible. Les premiers matches seront très importants pour nous et surtout pour la nouvelle génération. On va tout faire pour passer la phase de poule. Quand on passe les poules, tout deviendra possible. Le plus important, c’est passer le tour initial et après on verra. En tant qu’ancien, je dois donner l’exemple, montrer sur le terrain que j’ai envie que je peux apporter quelque chose. Je suis conscient de la responsabilité qui sera la mienne pendant cette CAN. Je ferai tout pour ne pas décevoir mes compatriotes ».

Samba Diakité, milieu de terrain des Aigles

« Je suis très heureux d’être ici. Je suis très surpris. Je ne m’attendais pas à un tel engouement autour du football. Je me sens très bien dans l’équipe et avec le temps, je vais m’adapter. Nous espérons aller jusqu’au bout à la CAN. On a une bonne équipe, on s’entend bien et il y a une bonne ambiance. Je crois qu’on va aller jusqu’au bout ».

Propos recueillis par

L. M. D.

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.