Match Mali-Rwanda du dimanche 9 juin : Plus de 600 agents de sécurité seront déployés au Stade du 26 Mars

0

Le dimanche 9 juin, les Aigles du Mali croiseront le fer avec le Rwanda au Stade du 26 Mars, comptant lors de la 4ème journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014. La Commission nationale chargée des compétitions internationales est à pied d’œuvre pour que cette rencontre très capitale pour Seydou Kéïta et ses coéquipiers puisse se dérouler sans problème. C’est pourquoi, plus de 600 agents de sécurité (police, gendarmerie et garde nationale) seront déployés au Stade. Les différents points de vente des billets et les carrefours seront aussi sécurisés.  

 

Après leur belle victoire à Kigali lors du match aller (2 buts à 1) les Aigles du Mali accueilleront ce dimanche 9 juin le Rwanda pour la 4ème journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014. En prélude à cette rencontre, la Commission nationale chargée des compétitions internationales a fait le point à la presse, hier, à la piscine olympique. Pour ce faire, le vice-président de la Commission, Boubacar Monzon Traoré no moins vice-président de la Fédération Malienne de Football était accompagné par  deux autres membres. Il s’agit de Cheick Konaté, chargé du contrôle des billets et le Colonel Dramane Diarra, responsable du pool sécurité.

 

 

Les membres de la commission chargée des compétitions
Les membres de la commission chargée des compétitions

Aux dires de Boubacar Monzon Traoré, le match étant prévu pour 18 heures (GMT) le Stade sera ouvert à partir de 15 heures. Et tous les billets et toutes les cartes d’accès sont payants. Les journalistes détenteurs de la carte de presse nationale, de la carte de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM) et de la carte de l’Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS) ont accès au Stade. Sans oublier la carte des anciens internationaux de football, la carte des arbitres internationaux et la carte des entraîneurs.

 

S’agissant des billets et des cartes, les prix ont été fixés comme suit : 10 000 FCFA pour la loge VIP, 5 000 FCFA pour la chaise orange, 2 000 FCFA pour la chaise bleue et 1000 FCFA pour les gradins.

 

La Commission a confectionné 25 000 billets pour les gradins, 3 000 billets pour la chaise bleue et 1000 billets pour la chaise orange.  120 cartes ont été confectionnées pour la loge VIP contre 100 cartes (gratuites) pour la loge présidentielle réservée aux officiels notamment les ministres, les députés, les membres des différents cabinets ministériels, de la Fédération Malienne de Football ….

 

Plusieurs points de vente de billets ont été ciblés à savoir le Stade Modibo Kéïta, le Carrefour des jeunes, la Station Star face  à Amandine, le Stade Mamadou Konaté, les terrains du Djoliba, du Stade Malien de Bamako et de l’AS Réal de Bamako, le Stade du 26 Mars…. Aux dires de Boubacar Monzon, la vente des billets commencent le samedi 8 juin à partir de 10 heures jusqu’au dimanche 9 juin. Mais, aucune vente de billets ou cartes n’aura lieu l’après-midi du dimanche au niveau du 26 Mars.

 

Parlant de la sécurité, toutes les dispositions sont prises pour que ce match puisse se dérouler dans de meilleures conditions et selon les normes de la FIFA. Environ 600 agents de sécurité seront déployés au Stade. Il s’agit de la police, de la gendarmerie et de la garde nationale. Certains agents seront également déployés sur les différents carrefours de la capitale et des points de vente. Tandis que le contrôle des billets et cartes d’accès au stade sera assuré par une société de sécurité et de surveillance.

Alou B HAIDARA

 

 

 

Fédération Malienne de Football

Souleymane Diallo nommé Secrétaire général adjoint

Souleymane Diallo
Souleymane Diallo

La nouvelle est tombée, hier en début de soirée, après la réunion hebdomadaire du Comité exécutif de la Fédération Malienne de Football sous la présidence de Hammadoun Kola Cissé. Le Secrétaire général adjoint, Ibrahim Sangaré a été remplacé par Souleymane Diallo, précédemment chargé des compétitions internationales. Désormais, il aura la lourde tâche de suppléer Boubacar Thiam, Secrétaire général.   Selon nos informations, Ibrahim Sangaré a été remercié pour avoir fauté à quelques mois du renouvellement du bureau de la fédération.

 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Comité exécutif de Malifoot vient de prendre une sanction  sévère  pour mieux assainir son environnement.

A.B. HAÏDARA

PARTAGER