Matches internationaux amicaux : Les Aigles manquent à l’appel

5 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Toutes les équipes du continent qualifiées pour la prochaine coupe d’Afrique des nations prévue en Afrique du Sud étaient sur les gazons afin de mettre sur pied une équipe compétitive et soudée en prélude à cette grande fête  du football continental  sauf les Aigles du Mali.

Patrice Carteron et son adjoint Vieux Pathé Diallo

Qui veut aller loin ménage sa monture, dit un célèbre adage. Après une troisième place obtenue lors de la dernière CAN au Gabon et en Guinée Equatoriale, on croyait avoir vaincu le signe indien. Mais malgré une brillante qualification de nos Aigles, ils ne parviennent pas à avoir des rencontres amicales pour permettre au sélectionneur de se faire une idée sur l’état de forme de ses joueurs. Des rencontres qui pourraient être bénéfiques pour certains de nos expatriés qui n’ont pas beaucoup de temps de jeu dans leur club, et même pour d’autres dont le championnat est à terme comme le capitaine  Seydou Keita Seyboublen.

Le sélectionneur Patrice Carteron est-il en train de se gober des mauvaises pratiques du bureau fédéral ?

S’il avait prétexté auparavant qu’il venait d’arriver et qu’il ne maitrisait pas les contours de notre football, il est sur place depuis des mois maintenant. Il doit savoir qu’il est à la tête des Aigles uniquement pour mettre à la disposition du public sportif malien une équipe compétitive capable de se frotter avec succès aux meilleurs du continent. Et pour atteindre cet objectif, le canevas le plus adéquat est de faire des matches amicaux.  Depuis les éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations, où ils avaient surclassé les Zèbres du Malawi, les Aigles manquent à l’appel  des dates FIFA prévues pour les matches amicaux. Les pseudos dirigeants, qui prétendent être là pour l’essor de notre sport roi,  doivent savoir qu’une CAN ne se prépare pas à deux mois de l’échéance, mais que c’est un travail de longue haleine.  Les Aigles auront à la CAN des adversaires costauds comme le Ghana, la République Démocratique du Congo et le Niger. Force est de constater que notre football est sur une très bonne lancée non seulement au niveau des Aigles qui occupent la troisième marche du podium en Afrique dans le dernier classement FIFA, mais aussi au niveau de nos clubs. Le Djoliba Athlétic Club de Bamako s’est hissé en finale de la Coupe de la Confédération Africaine de Football. Certains affirmaient que les Aigles ne sont pas sur les gazons pour faute d’argent. Un argument qui ne tient pas sur pied car toutes les équipes nationales qui ont livré des matchs ne sont pas plus loties que le Mali et ils y en a qui connaissent des problèmes comme nous. S’il existe un sport qui pourrait bien réunir autour de lui la majeure partie des Maliens c’est plus le football. A chaque victoire des Aigles, les rues refusent du monde. Même si on  propose aux supporters  de cotiser afin que leur équipe fanion puisse avoir un match amical, ils s’exécuteront sans problème. Les membres du bureau fédéral doivent savoir que ces supporters en ont assez de leur amateurisme.

  Moussa Samba Diallo

SOURCE:  du   15 nov 2012.    

5 Réactions à Matches internationaux amicaux : Les Aigles manquent à l’appel

  1. cette federation ne veut jamais le bonnheur de cet pays apres la chutte d,att

  2. Tienkelen

    Monsieur le journaliste au lieu d’alimenter les rumeurs pourquoi vous n’avez pas approché les dirigeants de la FEMAFOOT pour savoir les raisons que le Mali n’a pas profité du calendrier FIFA pour jouer un match amical le 14 novembre 2012?

  3. Tienkelen

    En tous cas que personne ne soit surpris en cas d’une éventuelle contre performance des aigles… car qui veut aller loin ménage sa monture, comme le dit un célèbre adage.

    Il faut que les dirigeant de la Femafoot abandonnent ces pratiques d’amateurisme que le grand Cameroun est entrain subir les conséquences. « Absence à 2 CAN successives »

  4. Tienkelen

    Monsieur le journaliste au lieu d’animer les rumeurs pourquoi vous n’avez pas approché les dirigeants de la FEMAFOOT pour savoir les raisons que le Mali n’a pas profité du calendrier FIFA pour jouer un match amical le 14 novembre 2012?