Le Ministre Housseïni Amion Guindo dissipe toute équinvoque : « Je n’ai aucune préférence entre les deux candidats à la présidence de la Femafoot»

2

C’est la quintessence des audiences accordées aux deux candidats élargie à leurs  équipes respectives dans les locaux de son département.
C’est en toute conscience que le Ministre des Sports continue son action pour le rayonnement du sport malien en général et notre football en particulier.

Actualité oblige, à la demande des candidats Mamoutou Touré dit Bavieux et Sala Baby, le ministre Housseïni Amion Guindo les a reçus en audience. A l’issu des échanges fraternels et pleins de convivialité, les parties ont prôné l’apaisement et la réconciliation. Aux deux candidats, le Ministre a affirmé clairement qu’il n’a aucune préférence.

Malgré un calendrier chargé, il a reçu les deux candidats à la présidence de la Femafoot et leurs  équipes au département des sports dans l’intervalle d’une semaine. Très satisfaits,  les candidats Mamoutou Touré et Salah Baby, ont eu à saluer les efforts du Ministre pour un sport performant et apaisé à sa juste valeur.
De son côté, le premier responsable du département des sports n’a pas manqué de prodiguer des conseils allant dans le sens de la retrouvaille entre la famille de notre sport roi. En outre, il a souhaité que ce nouveau départ de notre football se fasse sur la base de la transparence, de la vérité et de la justice, dans le strict respect des textes. Pour couper court à tous les rumeurs, Housseïni Amion Guindo a clairement souligné aux candidats qu’il n’a aucune préférence entre les deux. C’est sur cette clarification que le Ministre a souhaité bonne chance aux deux candidats Mamoutou Touré dit Bavieux et Salah Baby.

Source : Cellule de la Communication du Ministère des sports

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Poulo que tu sois d’un côté ou pas cela ne changera rien. Tu es un incapable. Nous venons d’avoir la preuve de ton incapacité quand Baba t’a terrassé partout , et en bon dogon ( une ethnie reconnue pour sa fierté, sa noblesse ) tu devrais démissionner de ton poste de ministre des Sports. Tu as dit que Baba ne reviendra pas il est revenu. Tu as dit qu’il n’a pas gagné dans l’accord parce qu’il quittera au bout de 45 jours et qu’il sera flanqué d’un ségal de l’autre bord. Rien ne fit. Baba est resté et il a choisi son ségal. Et toi tu es toujours là. C’est vrai que le PM te coiffe, mais tu as quand même une dignité qui devait guider ta volonté pour démissionner. Poulo de toi à moi j’ai été choqué par ton attitude.

    • Laissons ces problèmes derrière nous pour avancer vers un avenir meilleur.

      Poulo a bien compris qu’il ne vaut rien, dans le football Malien. Après l’échec de son bébé de CONOR, il a voulu jouer au baroud d’honneur pour laver l’affront subit à la suite de l’annulation de sa décision de dissolution de la FEMAFOOT. Mais cette dernière tentative qui s’est soldée par un échec a permis à Poulo de réaliser qu’il n’est pas ce qu’il prêtant être.

      Oublions tout cela et allons vers la modernisation de notre championnat. Dès l’installation de nouvelle équipe, tout le monde devrait regarder dans la même direction et travailler en synergie pour un avenir de notre football.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here