Le ministre des Sports chez Daba Modibo Kéita : Redonner le moral au double champion du monde de taekwondo

7
Le ministre des Sports chez Daba Modibo Kéita
Daba Modibo Keita et le ministre des sports

Dans sa politique de reconnaissance du mérite sportif, le ministre des Sports Housseini Amion Guindo s’est rendu dans la famille de Daba Modibo Kéïta à Torokorobougou, le mardi dernier. Il était accompagné par plusieurs membres de son département. Selon Poulô cette visite de courtoisie a un double sens. Dans un premier temps, elle vise à rendre hommage au double champion du monde de taekwondo et lui témoigner le soutien du gouvernement malien. En deuxième lieu, lui redonner le moral pour continuer à hisser haut le drapeau national.

 

Pour la petite histoire, Daba Modibo Kéita et sa famille avaient été victimes d’un bluff. Puis, il a été aussi décrié par certains membres de sa fédération après sa défaite en demi-finales des jeux Olympiques 2012. Or, on se souvient encore qu’il avait bien été victime de l’inconsistance et l’incompétence des arbitres. Hélas, certains de nos compatriotes ont terni l’image du gladiateur avec de fausses accusations comme quoi il s’était adonné à une vie de débauche. Certains sont mêmes allés jusqu’à dire qu’il entretenait une relation intime avec l’artiste Oumou Sangaré.

 

Face à tous ces coups, le sportif était complétement démoralisé. Et il fallait une action de ce genre pour le gonfler à bloc. En tout cas, cette visite du ministre a été bien saluée par les membres de sa famille. Aux dires de leur porte-parole Ali Badra Kéita (grand frère de Daba Modibo), la famille Kéita se réjouit beaucoup de l’intérêt que le ministre porte au double champion du monde. Et à travers cette visite, elle se sent honorée et rassurée par le gouvernement malien.

Sory Ibrahim COULIBALY

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. L’institution de l’ordre du mérite vient d’être adopté en conseil des ministres. Il y a une logique et du temps.. Rebel le sphinx peut se tromper mais toi non. Affaire à suivre!

  2. L’idee est honnorable mais la maniere l’est moins. S’il s’agit d’aller le voir en famille, cela aurait du etre a titre prive et on avait pas besoin de le mediatiser. Mais si c’etait vraiment pour lui redonner le moral, publiquement et 2 ans apres les faits quand meme, pourquoi ne pas plutot organiser un tournoi national a son honneur ou il pourra etre en contact avec tous les pratiquants du taekwondo?

    • Patissakana! La haute cour de justice ne va surement plus chomer dans ce pays 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  3. Merci monsieur le ministre de cette marque de reconnaissance à l’endroit de ce grand sportif, qu’il en soit de même pour tous les sportifs ayant porté haut le drapeau national.

Comments are closed.