Modibo Sissoko dit Fama, entraineur du LCBA : “Notre ambition primordiale, c’est de se maintenir. Mais, l’appétit vient en mangeant”

0

Dans cet entretien, l’entraîneur du Lafia Club de Bamako (LC.BA) Modibo Sissoko dit Fama s’est dit très heureux du parcours de son club en championnat national Ligue 1. Selon lui, l’ambition primordiale, cette saison, c’est le maintien en première division, même si, le Lcba occupe la 2ème place de la poule A, avec 13 points. Cela dénote que le Lcba peut créer la surprise.

Aujourd’hui : Salut coach, comment se porte aujourd’hui le Lcba ?

Modibo Sissoko dit Fama : Je pense que notre club se porte très bien. Je dirais même à merveille, au regard de notre parcours en championnat national Ligue 1. Cela s’explique par le dynamisme des dirigeants, à commencer par le Président, Sékou Diego Kéïta. Sans oublier le staff technique et les joueurs eux-mêmes.

Cette saison, le Lcba se montre comme l’un des prétendants au titre de champion ?

Effectivement, nous avons des ambitions cette saison. Il s’agit d’abord de se maintenir en première division. Cela ne veut pas dire que nous ne fixons pas le titre de champion. En tout cas, nous souhaiterions aller le plus loin possible, c’est-à-dire être parmi les quatre clubs qui seront qualifiés pour le Carré d’as. Sinon, notre ambition primordiale, c’est bien de se maintenir en première division, comme c’est notre première expérience en Ligue 1. Comme vous le savez, l’appétit vient en mangeant. Pour la phase aller, nous occupons une bonne place en attendant la phase retour.

Quel est donc votre secret ?

Notre secret n’est autre que le travail. En plus de cela, nous bénéficions de l’accompagnement des dirigeants du club. C’est très important en matière de sport, plus particulièrement dans le domaine du football. Mon secret, aussi, c’est l’encadrement technique. Je suis entouré par des techniciens qui sont mes amis d’enfance et nous avons joué ensemble. Il s’agit de Abdou Traoré, Abdoulaye Diakité, Seydou Diarra…Ils ont défendu le drapeau national.

Comment appréciez-vous votre belle victoire face aux Onze Créateurs de Niaréla (2 buts à 0) lors du championnat ?

Nous avons bien accueilli cette victoire contre les Onze Créateurs lors de la 8ème journée du championnat national. Je pense que ce club a été vice-champion en 2015. C’est pour vous dire que c’est une grande équipe, qui a une certaine expérience plus que nous. Si nous avons battu ce club, je pense que nous ne pouvons qu’en être heureux. Ce match était très important pour nous. C’est pourquoi nous avons cru à la victoire. Pour ce faire, nous avons bien préparé cette rencontre. A la veille du match, j’ai motivé mes joueurs à la victoire. Je pense que cette victoire poussera  les autres clubs à respecter le Lcba.

Et la suite du championnat ?

Nous allons continuer à travailler jusqu’à la fin de la saison. Notre ambition est d’aller le plus loin possible dans le championnat. Mon souhait, c’est d’être dans le Carré d’as. Nous visons aussi la Coupe du Mali.

On peut dire aujourd’hui que le Lcba est une grande surprise cette saison ?

Je ne pense pas. Je pense plutôt que c’est le résultat de notre parcours depuis la deuxième division. Nous avons aujourd’hui des joueurs très expérimentés. Nous avons aussi renforcé l’effectif. Ce que beaucoup de gens oublient, tous les joueurs du championnat national se valent. Mais, la différence, c’est la motivation et le volume d’entraînement des joueurs. Dieu merci, nous avons les deux. Rien ne nous empêche d’aller de l’avant.

Réalisé par A. B HAIDARA

PARTAGER