Hamane Niang à son arrivée à l’aéroport le mardi dernier : “Mon élection comme 1er vice-président de Fiba-Monde est un nouveau challenge que j’espère relever avec l’assistance de tout le peuple malien”

2
Hamane Niang à son arrivée à l'aéroport le mardi dernier : "Mon élection comme 1er vice-président de Fiba-Monde est un nouveau challenge
Hamane Niang et son épouse

Porté à la première vice-présidence de la Fédération internationale de basketball (Fiba-Monde), le samedi 13 septembre à l’issue du congrès de l’instance suprême du basket-ball mondial tenu à Séville (Espagne), notre compatriote Hamane Niang (également président de Fiba-Afrique) est de retour au bercail.

 

A son arrivée à l’aéroport international de Bamako-Sénou le mardi 16 septembre, l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports (2007-2011) a donné ses premières impressions sur sa nouvelle consécration qui fait la fierté de tout le Mali. ” C’est toujours un sentiment de joie et de fierté pour mon pays. Car, ce ne sont pas tous les pays qui sont représentés dans le comité exécutif. Je remercie mes collègues du bureau central qui ont accepté de porter leur confiance à ma modeste personne à travers le Mali et tout le continent africain. C’est un autre challenge et j’espère représenter dignement le Mali. Je reste persuadé qu’avec l’assistance de tout le peuple malien, nous pourrons beaucoup faire pour le basketball malien, africain et mondial “, a-t-il déclaré.

 

S’agissant des perspectives au niveau du comité exécutif de Fiba-Monde, Hamane Niang dira que : ” les fondements de cette structure sont très solides. Et ce n’est pas un changement parce que Hamane Niang est arrivé. Mais ce qui peut être dit, est que Hamane Niang va accompagner la nouvelle dynamique pour que le basketball masculin soit la deuxième discipline sportive au monde après le football. Ce sont des engagements qui sont déjà pris au niveau africain et au niveau mondial “.

 

Sory Ibrahima Coulibaly

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Yaya SOGODOGO, le DAE de DIOILA : Le plus méchant des administrateurs du Mali
    Si vraiment le département de l’Education pouvait parler au Directeur de l’Académie de DIOILA, Yaya SOGODOGO. Vraiment le monde enseignant de DIOILA souffrent (élèves, enseignants, autorités scolaires, personnel de l’AE …) il n’écoute personne. Tu viens avec ton problème il te chasse comme un gamin même les proviseurs et les syndicalistes. Vraiment ce n’est pas quelqu’un à mettre à la tête d’une nouvelle Académie, et l’AE de DIOILA n’avancera jamais tant qu’il est à DIOILA, même si tu dis qu’il est beau il s’énerve, pas de consultation, trop méchant. Il ne salue personne. Quand vous rentrez dans l’AE de DIOILA, vous avez envie de vomir à cause de l’odeur qui sorte des toilettes, il n’a même pas l’idée d’acheter du grésil ou du déodorant pour désinfecter les toilettes, on dirait qu’il n’a pas de fond de roulement, on ne trouve même pas à boire. C’est vraiment un DIEU à DIOILA, personne ne lui fréquente chez l

Comments are closed.