Le monde du sport malien en deuil : Salamatou Maïga, une icône du basket-ball décédée hier à Paris à l’âge de 62 ans

27

Le Mali vient de perdre une icône du basket-ball. L’ancienne Secrétaire générale de la Fédération Malienne de Basket-ball et membre de FIBA-Monde, Salamatou Maïga est décédée, hier, au Centre hospitalier de Bligny dans la banlieue parisienne à l’âge de 62 ans des suites d’une longue maladie. 

Le monde du sport malien en deuil : Salamatou Maïga, une icône du basket-ball décédée hier à Paris à l'âge de 62 ans
salamatou Maiga -BB

C’est avec tristesse que le monde du sport plus particulièrement celui du basket-ball malien a appris, hier, le décès de Salamatou Maïga plus connue sous le nom de “Bébé”  en France. Selon nos sources, elle a rendu l’âme au Centre hospitalier de Bligny situé dans la banlieue parisienne où elle était partie depuis le 17 octobre dernier pour son contrôle médical. C’était juste après son retour de l’Afro basket U19 au Caire, en Egypte, qui a vu le sacre de l’équipe nationale juniors filles. Pour la petite histoire, elle était la chef de la délégation malienne à cette compétition en tant que Conseillère technique au ministère des Sports.

Le décès de celle qui a servi avec dignité le sport malien a été accueilli comme une grande perte. Dès l’annonce, la Fédération Malienne de Basket-ball a, au nom de tous les acteurs de la balle au panier, présenté à la famille de la défunte  ses condoléances les plus attristées.

Née le 13 octobre 1952 à Niamey, au Niger, Salamatou Maïga a commencé ses études primaires à l’Ecole fondamentale de Gao avant de poursuivre ses études secondaires au Lycée Notre Dame. Elle poursuivra après à l’Ecole normale secondaire de Badalabougou où elle obtient son diplôme section math-physique-chimie.  Dès le bas âge, Salamatou Maïga avait été piquée par le virus du basket-ball qui l’a mené sur les traces d’une grande joueuse. Elle a joué avec l’équipe dame du Djoliba et l’équipe nationale de basket-ball en tant que capitaine.

Sur le plan professionnel, Salamatou a servi à la Direction nationale des Sports en tant que chargée des fédérations nationales puis chef de section sports d’élite avant d’être Directrice adjointe du Stade du 26 Mars entre 2001 -2004. Elle fut ensuite nommée en 2007 chargée de mission au ministère de la Jeunesse et des Sports puis Conseillère technique depuis 2012  au niveau du département des Sports. Elle occupait ce poste jusqu’à sa mort.

Sur le plan sportif, Salamatou Maïga fut une figure emblématique du basket-ball malien et africain. Elle a d’abord occupé le poste de Secrétaire générale adjointe de la Fédération Malienne de Basket-ball (1991-1997) avant d’être Secrétaire générale pendant plusieurs années. Elle fut également Directrice de marketing du Comité national olympique et sportif puis Trésorière générale. Elle est aussi l’initiatrice  de l’Association des Femmes Maliennes pour le Sport. Elle devient par la suite la Directrice de la Zone II AWISA (African Association Women in Sport).

Salamatou Maïga a été une fierté  malienne au niveau des instances dirigeantes du basket-ball. L’histoire retiendra qu’elle est la première femme africaine à être membre de FIBA-Monde. Elle est, d’ailleurs, la seule personne qui a passé 16 ans en tant que membre de cette instance. Ce qui lui a valu les hommages mérités des nouveaux responsables lors du dernier congrès de FIBA-Monde.

Salamatou Maïga laisse derrière elle une fille inconsolable, Kady Sissoko.

 

A.B. HAÏDARA

 communique-Fiba

PARTAGER

27 COMMENTAIRES

  1. Cà doit remonter loin la dernière fois ou elle a du essayer de mettre un panier :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  2. Mes condoléances les plus attristées.
    Que Le Bon DIEU L’accueille dans le paradis AMEN!

  3. Mes sincères condoléances a tout ses proches que Dieu l accueil dans son paradis. Une pensé forte pour sa fille Kady Sissoko bon courage on ne peut rien contre la. Volonté de Dieu

  4. Mes sinceres condoleances a la famille, ses parents et proches. Que son ame repose en Paix.

  5. Que son âme repose en paix …. 😥 😥 😥

    Moussa Ag,… Sincères condoléances à sa famille … ses proches … et le monde sportif malien …

  6. “La mort est un cadeau que nous offrent ceux qui partent. Un cadeau exigeant, écrasant, mais un cadeau. La possibilité de grandir, de comprendre, de s’ouvrir, d’apprendre.” Pierre Bottero

    Toutes mes sinceres condoleances a sa famille , que son ame repose en paix inchaallah.

  7. Qu’Allah le tout puissant l’accueil dans son éternel paradis. Dors en paix ma très chère SALAMATOU

  8. Au nom du monde sportif de Sikasso, particulièrement le basket-ball, je présente mes sincères condoléances à la famille de la défunte. Qu'Allah dans son immense grâce lui pardonne et l'accorde son paradis, Amen!!!!!

  9. Ma très chère chérie, c’est avec une très grande affliction que je viens d’apprendre cette triste nouvelle.
    Dors en paix, q’ALLAH t’accueille dans son paradis!
    Tu étais toujours de bonne humeur, tu nous manqueras beaucoup!

  10. Repose toi en paix. Tu as merité tout l’honneur du basket malien. Je me rapelle que grâce à Tanti, le Basket a été un sport de masse préféré de nous les jeunes de Gao surtout ceux de 4ème quartier. VIVE LA REPUBLIQUE.

  11. Aurevoir Grande soeur tu as été notre fiérté ,la fiérté du basket à Gao, la fiérté du basket malien, la fiérté de toutes les sportives Maliennes et un modèle pour les basketteuses maliennes toute génération confondue. Tu as été notre miroir au Soni de GAO. DORS EN PAIX NOTRE GRANDE SOEUR BIEN AIMEE . Que la terre te soit légère. Condoleances attristées à ta famille.

Comments are closed.