Les nouvelles des Aigles dames : Bonne ambiance au sein de la tanière

0

A la veille  du match de la première journée de la poule B de la coupe d’Afrique des nations senior dames Cameroun 2017, l’ambiance est bonne dans la tanière. La pression ? Les pouliches de l’entraineur Oumar Guindo dit Koplan ne connaissent pas. Dans le bus qui a conduit les Aigles à la traditionnelle séance de reconnaissance du terrain, le survoltage a atteint son maximum. Chants et humour étaient au rendez-vous, donnant ainsi le ton de la rencontre de demain.

Une Zambienne pour le match Nigeria/Mali

L’arbitre Gladys LENGWE de nationalité zambienne a été désignée pour diriger le match d’ouverture de la poule B basé à Buea qui opposera le Nigeria championne d’Afrique en titre au Mali, le dimanche 20 novembre 2016 au Stade de Limbe. Elle sera assistée par la marocaine Souad OULHAJ et la Burkinabé Sophie SOME, comme quatrième arbitre, Letticia Antonella Viana.

Plus de capitaine aux conférences de presse d’après match

La traditionnelle réunion technique s’est déroulée le samedi 19 novembre au stade de Limbe, sous la présidence de Mme Nomsa Mahlangu, coordinatrice générale de la CAF (site de Limbe) . Comme innovation, on retiendra que durant la compétition, seuls les deux sélectionneurs sont conviés à la conférence de presse. Mais, peut également être conviée, une joueuse ou la femme du match du choix des sponsors.

Oumar Guindo à propos du match Nigeria –Mali : “ Nous réaliserons un exploit historique ”

Le sélectionneur national des Aigles Dames du Mali, Oumar Guindo dit Koplan  reconnait parfaitement la qualité de l’équipe du Nigeria, championne d’Afrique en titre, dans cette CAN  qu’il affronte demain au stade de Limbé. Répondant à la question d’un journaliste lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant match, Koplan a avoué que le Nigeria les a toujours gagné au vue des statistiques : « Nous n’avons pas peur du Nigeria, mais nous respectons nos adversaires. Certes le Nigéria nous a toujours gagné, mais c’était au passé, nous sommes au présent. Nous arrivons à cette compétition comme outsider, nous vous laissons juste le soin de nous juger après les 90 minutes. Sinon mes joueuses et moi sommes dans la dynamique de réaliser un exploit historique ». Parlant de l’état d’esprit de son groupe, il s’est dit très heureux et même fier d’être le sélectionneur d’un pays où les joueuses sont patriotes. « Vraiment, j’ai un groupe très fantastique où tous les joueuses ont l’amour du pays. Il y a de l’ambiance totale. C’est très important dans une équipe ».

Perpetua Kwocha, entraîneur adjoint du Nigeria: “Nous sommes totalement prêts pour la victoire…”

L’ancienne internationale du Nigeria et aujourd’hui sélectionneur adjointe de la même équipe s’est dit très confiante d’affronter la rencontre contre le Mali, lors de la conférence de presse. « Le Mali dispose d’une bonne équipe. Ce n’est pas facile de jouer contre cette formation. Mais, nous allons essayer de faire la même approche que nous avons fait lors des matches de nos différentes confrontations. Statiquement parlant, nous avons remporté toutes nos rencontres face au Mali. Nous travaillons dans cette logique puisque notre objectif cette année, c’est de conserver notre titre, donc à nous d’imposer notre jeu et de gagner match après match ».

Aminata Sacko  : “Notre objectif c’est de remporter la CAN et cela passe par le Nigéria”

La capitaine du Mali reconnait que la rencontre  contre le Nigeria s’annonce très serrée. « Ce match sera une rencontre très difficile puisque le Nigeria est champion en titre et selon les statistiques, nous sommes outsiders dans cette compétition. Nous sommes là pour défendre les couleurs de notre pays et nous le ferons valablement. Je pense que le collectif fera la différence. Notre objectif en venant au Cameroun est de ramener le trophée de la CAN pour donner du plaisir au peuple malien qui en a  besoin, et cela passe par une victoire face au Nigéria. Nous nous battrons pour le Mali jusqu’à la dernière énergie ».

Nigeria-Mali : Salimata Diarra et Aichata Samake deux grandes absentes

Suite à leur suspension pour cumul de cartons jaunes lors de la phase éliminatoire de cette compétition, les joueuses Salimata Diarra et Aichata Samake ne prendront pas part à la rencontre contre le Mali. Le coach Oumar Guindo se dit tout de même rassurant par rapport à son effectif et promet de trouver une solution, afin de pallier à ces deux grandes absences.

Sur la coordination du Consul Honoraire du Mali au Cameroun : La jeunesse malienne de Douala et Limbe, mobilisée derrière leurs sœurs

Après le message fort d’honneur, de patriotisme et de discipline de Modibo Diallo, Consul Général du Mali au Cameroun, à l’endroit des joueuses, lors de l’arrivée de la délégation à Douala, c’est au tour d’une forte délégation de la jeunesse malienne vivant à Douala et Limbe de rendre visite  aux Ambassadrices du Mali au Parlementarian Hôtel de Limbe. Le président du comité des supporteurs, Sekou Sacko a exprimé le sentiment de joie qui les anime en se mobilisant pour la patrie. « Sur la coordination du Consul Général, nous sommes plus d’un millier de supporteurs à se mobiliser pour vous apporter notre soutien. Nous sommes avec vous jusqu’à la finale. Le Cameroun et le Mali sont deux pays frères, sachez donc que vous êtes chez vous et que toute la population de Douala en particulier et du Sud-Ouest en général sont derrière vous ».

Clarisse,

Officier média

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here