Participation du mali a la CAN 2013 : Une affaire personnelle du Ministre Mahalmadane

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

Si certains Ministres du Gouvernement Cheick Modibo Diarra se plaignent aujourd’hui du manque de crédit pour la gestion quotidienne de leurs départements, celui en charge de la jeunesse et des sports, M. Hameye Founé Mahalmadane, lui, va au-delà de l’imaginable. Avec l’un des plus petits budgets du gouvernement, le Ministre de la jeunesse et des sports, M. Hamèye Founé Mahalmadane prouve à qui veut le croire que son rôle de Ministre ne s’arrête pas de dormir peinard sous les climatiseurs des bureaux feutrés aux frais de l’état, mais plutôt de descendre dans l’arène et de se battre pour obtenir ce qui lui manque.

Pendant que certains Ministres ne mangent plus de viandes chez eux à  cause du manque de crédit pour le quatrième trimestre budgétaire, le Ministre de la Jeunesse et des Sports se fixe des grands défis impensables mêmes en temps normal.

En effet, avec un budget presque inexistant à cause de la crise, le Ministre Mahalmadane s’est fixé comme défi majeur cette année de faire l’une des plus grandes participations de l’histoire de notre pays à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations de football qui se tiendra du 19 Janvier au 10 février 2013 en Afrique du Sud.

Beaucoup de gens se sont posés la question de savoir comment pourra-t-il relever ce défi en un si peu de temps et dans un contexte comme le nôtre ? Comme disent les Américains «Impossible is nothing» «L’impossible n’est rien». Avec cette logique, nous pouvons sans nul doute croire qu’il peut arriver, mais comment ? Déjà, lors de la participation du Djoliba AC, le ministère de la jeunesse a contribué de près de 65 millions CFA (64.464500 F CFA).

Le département a ainsi apporté son appui financier par la prise en charge notamment des frais de transport international de la délégation sportive, des frais de séjour de la délégation sportive au Congo… et cela malgré la conjoncture financière. Cela prouve la compétence et la détermination du Ministre à atteindre ses objectifs.

Ainsi, pour la CAN 2013, le Ministre a choisi comme stratégie, de faire contribuer des particuliers, des opérateurs économiques, des amoureux du ballon rond… et déjà, une rencontre avec les miniers de notre pays s’est passée dans une grande satisfaction et surtout avec beaucoup d’espoirs à la fin. Nous souhaitons beaucoup de chance au Ministre et à ses soldats.

M. KONDO

 

SOURCE:  du   28 nov 2012.