Participation malienne aux 8èmes jeux de la francophonie : «Le Mali revient avec un bilan positif », selon Amadou Yalcoué Diarra, le président de la délégation malienne

0
Participation malienne aux 8èmes jeux de la francophonie : «Le Mali revient avec un bilan positif », selon Amadou Yalcoué Diarra, le président de la délégation malienne

Après sa participation aux 8èmes jeux de la francophonie à Abidjan qui se sont déroulés du 21 au 30 juillet 2017, le Mali, à travers le département des sports, a jugé nécessaire, de faire le bilan desdits jeux au peuple malien, comme il l’avait fait à la veille du départ de la délégation malienne.

De ce fait, le vendredi 4 août 2017, au Stade Ouézzin de Bamako, le président de la commission d’organisation des VIIIème jeux de la francophonie, Amadou Yalcoué Diarra, entouré di directeur national des sports et de l’éducation physique, Bréhima Fomba, le Directeur administratif et financier (DFM), Oumar Katilé, a déclaré, lors d’une conférence de presse, avec satisfaction que la moisson du Mali aux 8e jeux de la francophonie a été fructueuse. «Le Mali a pris part avec succès aux 8èmes jeux de la francophonie avec 135 personnes. Composées de sportifs, artistes, d’officiels, journalistes, etc. Le Mali est revenue d’Abidjan avec un bilan positif. Avec les performances sportives et prestations artistiques et culturelles obtenues, performances jamais réalisées par notre pays aux jeux de la francophonie, l’on ne peut que se réjouir du résultat. Mais tout a été possible grâce à l’effort conjugué de tous (acteurs sports, artistiques, culturels, autorités, fédération sportives, journalistes, maliens de côtés d’Ivoire, peuple malien simplement», a déclaré Amadou Yalcoué Diarra avec satisfaction. Au total, dit-il, notre pays est revenu avec huit (8) médailles dont une médaille en or (remporté en athlétisme 400m), une médaille d’argent en javelot, une médaille d’argent en création numérique, une médaille de bronze en triple saut homme, une médaille de bronze en judo homme, une médaille de bronze course de 200 m handisport, une médaille de bronze en football (U-17).

Tout n’a cependant pas été rose, selon le président de la délégation malienne aux VIII ème jeux de la francophonie, Amadou Diarra Yalcoué. Des difficultés, poursuit-il, il y en a eu. «La première difficulté a été dans un premier temps à retrouver certains œuvres culturelles pour des procédures douanières. Les départements des cultures de deux se sont impliqués pour décamper finalement ce souci. Le second problème a été le fait que la commission n’a pu prendre en compte tous les journalistes maliens qui ont fait le déplacement pour la couverture de l’évènement par le pays. Nous regrettons fortement cela et on s’en excuse. Il a aussi regretté que le retour de la délégation malienne ait été marqué par un évènement inattendu avec  un des bus de la délégation qui a vu son pneu crevé», a expliqué Amadou Diarra Yalcoué.

Le président de la délégation malienne s’est réjouit qu’en marge des jeux qu’il y ait eu des rencontres auxquelles le Mali a valablement pris part. L’on note la réunion des ministres francophones de la culture, la réunion de l’académie olympique, la réunion du comité olympique francophonie, la réunion du comité olympique francophone. Il y a eu le tournoi francophone de GOLF organisé par la Fédération Ivoirienne de Golf à l’issu duquel le Mali s’est classé 2e(médaillé d’argent).

Sur un budget de 187 millions de FCFA demandé par la commission d’organisation, à travers le département des sports, pour avoir une participation plus honorable en Côte d’Ivoire, l’Etat n’a finalement mis à disposition que 106 millions de FCFA, explique le Directeur administratif et financier Oumar Katilé.

Hadama B. Fofana

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here