Pierre-Emerick Aubameyang sanctionné par son club pour une célébration de but ?

0
Pierre-Emerick Aubameyang
Pierre-Emerick Aubameyang

L’attaquant Gabonais a créé la polémique au sein du Borussia Dortmund en enfilant un masque un peu particulier après son but contre Schalke 04.

Au départ, cela semblait devoir rester un événement anecdotique. Après l’ouverture du score de Pierre-Emerick Aubameyang ce samedi dans le derby Schalke 04 – Borussia Dortmund, le Gabonais avait fêté son but en enfilant un masque de catcheur, le type de facétie dont il est coutumier. Le buteur du BVB avait reçu un carton jaune, mais l’histoire s’était arrêtée là.

Or on a appris ce dimanche que ce geste en apparence anodin pourrait coûter très cher à Pierre-Emerick Aubameyang. Le masque en question était en effet une référence explicite à Nike, équipementier personnel du joueur, mais pas du club, sous contrat avec Puma. De là à penser qu’il s’agissait en réalité d’une publicité déguisée, il n’y a qu’un pas, que n’ont pas hésité à franchir les dirigeants de la firme féline. “Nous sommes convaincus que le Borussia Dortmund tirera les conséquences correctes de cet incident“, a ainsi commenté Puma dans des propos cités par l’AFP.

Aubameyang au coeur d’une guerre des équipementiers

Aubameyang n’en est d’ailleurs pas à sa première “incartade” sur le sujet. En mars, il avait déjà reçu un avertissement de ses dirigeants pour avoir affiché le logo de Nike, dessiné dans sa coupe de cheveux. Récidiviste, le buteur star des Jaune et Noir pourrait donc être lourdement sanctionné par son club, qui n’a visiblement pas apprécié la facétie. “C’est d’une rare bêtise ; cette fois, ça va être plus compliqué pour lui“, a ainsi commenté Hans-Joachim Watzke, le directeur général du club rhénan.

De son côté, le joueur a tenté de dédramatiser la situation dans un message posté sur Twitter : “Moi arrogant ? Allez les gars, c’est ma façon de vivre (…) Je suis comme un enfant qui aime jouer au foot.” Aubameyang aura cependant du mal à faire croire qu’il ignorait à quel point les équipementiers sont à cheval sur les questions de publicité…

RD

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here