Pour bons et loyaux services rendus au Djoliba AC et au football malien : Karounga Kéïta dit “Kéké” honoré par l’AJPM à Ségou

1
Karouga Keita (c) et Bah
Karouga Keita (c) et Bah

Après les mots de bienvenue du premier vice-président de  la ligue régionale de football de Ségou, Modibo Sakirou Traoré qui a remercié les initiateurs pour avoir délocalisé l’évènement à Ségou, le parrain Mohamed Kéita dit Bah s’est dit fier d’accompagner toute initiative qui concerne Kéké. “ C’est un réel plaisir et une grande fierté pour moi de parrainer cette initiative de l’AJPM qui honore Karounga Kéita. Kéké  est une figure emblématique du football malien qui n’a ménagé aucun effort pour le rayonnement du Djoliba AC. Joueur, entraineur et puis président, il a consacré plus de 43 ans de sa vie au service du club de Hérèmakono. C’est donc un devoir pour tout supporter du club d’honorer ce grand dirigeant sportif “, a-t-il martelé. C’est ainsi qu’une médaille du plus grand dirigeant sportif a été décernée à Karounga Kéita dit Kéita par l’AJPM. Le parrain Bah Kéita a également eu droit à une médaille. Plusieurs autres personnalités, dont notre confère Moussa Ballo (Radio Foko) ont reçu des attestations de reconnaissance.

” Je n’ai que des larmes à offrir aux initiateurs tellement que je suis ému. Ma vie me ramène toujours au football. Tout ce que je sais depuis des ans, c’est au football que je le dois. C’est à travers cette discipline sportive que j’ai connu la bonté, la méchanceté, la générosité, l’effort… Les organisateurs de cet évènement viennent de faire encore le témoignage de leur amitié vis-à-vis de ma modeste personne. Et, je leur serai éternellement reconnaissant “, a déclaré Karounga Kéita après la cérémonie de remise.

Rappelons que Karounga Kéita dit Kéké est membre fondateur du Djoliba AC dans les années 1960. Il a été joueur au club pendant deux ans avant de l’entrainer durant 18 ans. De 1990 à 2013 (soit 23 ans) il a été président des rouges de Bamako. Kéké a entrainé également l’équipe nationale du Mali pendant 6 ans.

Sory Ibrahima Coulibaly, envoyé spécial à Ségou 

 

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.