Préliminaires-aller coupe CAF 2016 : L’AS Bakaridjan tenue en échec à domicile

0

L’AS Bakaridjan de Barouéli a partagé les points avec le Stade Gabésien de Tunisie en concédant le nul (1-1) lors des préliminaires-aller de la coupe CAF 2016. C’était le vendredi 12 février 2016 au stade Modibo Keïta de Bamako.

Engagée en compétitions africaines des clubs de la Confédération africaine de football (CAF), l’AS Bakaridjan de Barouéli a bénéficié d’un soutien important de ses supporteurs. L’équipe de Moussa Keita dit Dougoutigui, entraineur de l’équipe de Barouéli, s’est montrée dangereuse dès la 11e mn de jeu. Mais les tirs de Fousseyni Coulibaly et d’Abdoul Karim Sidibé n’ont pas pu tromper la vigilance de Rebai Slim, dernier rempart des visiteurs. Le Stade Gabésien réplique d’abord par une retournée acrobatique de Jelassi Hamza, non cadrée, à la 25e mn. Sans forcer, l’équipe tunisienne ouvre la marque par un tir puissant d’Aliou Cissé qui a ricoché sur le poteau droit des cages des Maliens avant de rebondir à nouveau sur le dos de Drissa Kouyaté, gardien de but de l’AS Bakaridjan pour ensuite franchir la ligne de but à la 40e  mn. La mi-temps est intervenue sur ce score d’un but à zéro pour le Stade Gabesien.

En seconde période, l’AS Bakaridjan est revenue à hauteur de son adversaire en égalisant par Mohamed Maïga qui a propulsé un centre en retrait de Fousseyni Coulibaly au fond des filets. Malgré les changements opérés de part et d’autre, le match connait son épilogue sur le score nul d’un but partout. Il faut souligner que l’AS Bakaridjan a joué en coupe CAF pour  la première fois dans son histoire. Le manque de compétition suite au démarrage tardif du championnat s’est fait sentir dans le jeu de l’équipe de Barouéli. Le match retour est prévu dans deux semaines en Tunisie.

Ils ont dit…               

Drissa Kouyaté, gardien de but de Bakaridjan : «Nous allons essayer de gagner le match retour pour  nous qualifier au prochain tour. Nous avons eu du mal à rentrer dans ce match lors de cette manche aller. Il est temps de commencer notre championnat si non nous avons senti que nous sommes en manque de compétition. Nous allons essayer de tout mettre en œuvre pour gagner le retour »

Morsi Ben Romdhan, entraîneur du Stade Gabesien : «Nous avons dominé le match en première période. En deuxième période mes joueurs sont tombés dans la facilité et c’est pour cela qu’ils ont reculé un peu plus dans le bloc défensif. Nous avons encaissé un but et après nous avons tenté de combiner. Bakaridjan est une bonne équipe, très bien repartie sur le terrain. Cette équipe a beaucoup de valeur intrinsèque vraiment formidable. Malgré que le match ne fût pas d’un niveau souhaitable, nous avons fait un résultat positif avec ce nul. Le retour est un autre pair de manches. Nous allons jouer offensivement  le match retour comme on le fait souvent».

Moussa Keïta, entraîneur de l’AS Bakaridjan : «C’était un bon match. Mes joueurs ont joué avec le cœur. Ils ont cherché à marquer des buts mais ils n’ont pu marquer qu’un but. Notre problème est que nous avons encaissé le but en premier lieu. Les Tunisiens ont joué 17 journées en championnat. Tout est possible encore. J’aime le score d’un but partout que de gagner par 2-1. Nous allons chercher à améliorer notre jeu offensif. Je suis fier des supporteurs du Mali».

Yacouba TANGARA

 

PARTAGER