Préliminaires de la CAN 2013: Le compte à rebours commence

3
1

La CAN 2012 à peine terminée, les équipes sont de nouveau sur la brèche avec les préliminaires aller de la CAN 2013 qui démarrent aujourd’hui.

 

Si aucune des seize sélections présentes à la dernière CAN n’est concernée par ces préliminaires, force est d’admettre que le plateau est très relevé avec la présence de trois grosses pointures du football continent. En tête, on placera l’Egypte, sextuple vainqueur de la CAN, mais dont le match contre la Centrafrique a été reporté en juin.
Derrière les Pharaons, on citera les Lions indomptables du Cameroun et leurs quatre couronnes continentales qui en découdront avec la Guinée-Bissau avec match retour au Cameroun. Autre poids lourd de ces préliminaires, le Nigeria de Stephen Keshi qui affronte les ‘’Amavubis’’ du Rwanda dans une rencontre inédite puisque les deux pays ne sont jamais affrontés à ce niveau de compétition.
L’Algérie elle, se frottera aux Scorpions de la Gambie alors que la RD Congo, autre ancien vainqueur de la CAN, en découdra avec la modeste sélection seychelloise. Mais le choc des préliminaires est sans doute l’explication entre le Togo, mondialiste en 2006 et le Kenya. Pour le nouveau sélectionneur des Eperviers, Didier Six, cette confrontation avec le Kenya sera une opération commando à ne pas rater.
« On va essayer de mettre en place des schémas qui nous permettront d’avoir le match retour à notre faveur. Mon idée de l’opération commando, est de faire des joueurs, des gagneurs ! Les Kenyans ont bien préparé ce match à travers des rencontres amicales ; je sais qu’ils sont en train de préparer un coup, c’est à nous d’être vigilants. C’est une belle équipe du Kenya, mais qui n’est pas inabordable. On ne va pas au Kenya pour faire du tourisme », annonce l’ex international français.
Les matches se jouent en aller-retour et le vainqueur de chaque rencontre se qualifie pour les éliminatoires. La particularité de la prochaine CAN dont la phase finale est prévue en Afrique du Sud, réside justement dans le mode de qualification. Car, contrairement aux précédentes éditions, il n y aura pas de poules pour les éliminatoires. Les seize pays présents à la CAN 2012 au Gabon et en Guinée Equatoriale sont directement qualifiés pour les éliminatoires et affronteront les vainqueurs des préliminaires en aller-retour. Autrement dit, ces pays ne disputeront que deux matches lors des éliminatoires contre un adversaire qui sera désigné à l’issue du tirage au sort.
Ce tirage ne sera pas intégral et on sait d’ores et déjà que les sélections présentes à la dernière CAN ne se rencontreront pas lors des éliminatoires. En revanche, les pays qui ont participé à la phase finale de la CAN 2012 peuvent tomber sur n’importe quel adversaire des préliminaires. Ainsi on peut par exemple avoir des affiches comme Mali-Nigeria, Côte d’Ivoire-Cameroun, Maroc-Algérie, Gabon-RD Congo etc… Les éliminatoires se dérouleront donc sur deux matches en septembre et en octobre et les vainqueurs seront qualifiés pour la phase finale de la CAN 2013 au pays de Nelson Mandela.
Parallèlement aux préliminaires qui démarrent donc aujourd’hui, plusieurs matches amicaux sont prévus cette semaine. Le Sénégal joue à Durban contre l’Afrique du Sud sans plusieurs cadres dont le capitaine Mamadou Niang, le défenseur Souleymane Diawara et les attaquants Moussa Sow et Demba Ba. Ainsi en a décidé l’entraîneur intérimaire des Lions de la Teranga Karim Séga Diouf, qui précise qu’il ne s’agit guère d’une sanction à l’égard de ceux qui n’ont pas été retenus pour ce match, mais, juste d’une volonté de donner leurs chances à d’autres joueurs qui ont une « envie folle » de défendre les couleurs nationales. Plusieurs joueurs issus de la sélection olympique du Sénégal ont été convoqués pour cette rencontre.
A Abidjan, la Côte d’Ivoire affronte le Sily national de la Guinée qui a complètement raté sa CAN cette année. Pour ce match, le sélectionneur guinéen, Michel Dussuyer a incorporé trois nouveaux joueurs dans l’effectif, Mohamed Camara (Troyes, D2 française), Pokou Yattara et Mohamed Lamine Yattara (Sochaux, D1 française). Le Ghana, autre déception de la dernière CAN, a rendez-vous avec le Chili à Philadelphie (Etats-Unis) tandis que le Maroc se frottera au Burkina Faso à Rabat.
Quid des Aigles du Mali ? Aucun rendez-vous ne figure pour le moment dans l’emploi du temps du capitaine Cédric Kanté et de ses coéquipiers. Selon nos informations, le sélectionneur national, Alain Giresse ne se trouve même pas au Mali. Il serait parti en France pour « se reposer » et on ne connaît pas encore la date de son retour au Mali

par Souleymane Bobo Tounkara
Mercredi 29 Février 2012

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
fode<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 8</span>
Membre
fode 8
4 années 6 mois plus tôt

Pourquoi les Aigles ne font pas des match amicale? je me demande trop suivant

MOUTAWAKIL<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 18</span>
Membre
MOUTAWAKIL 18
4 années 6 mois plus tôt

Quand aux Aigles, on se repose et profite du beau temps après une si belle CAN reussie!!! C’est la seule explication qu’on peut donner au faits que le Mali n’a rien prévu pour ce calendrier FIFA des matchs amicaux.

LEREVOLTE<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 106</span>
Membre
LEREVOLTE 106
4 années 6 mois plus tôt

Les aigles, c’est toujour la derniere minute. Nous avons une federation nule, ces dirrigeants n’ont pas fini de mettre leur strategie de volt du denier public sur place d’abord.

wpDiscuz