Premier League – City, valeur en baisse

0
2

Lundi à Stamford Bridge, Manchester City a concédé sa première défaite de la saison en Premier League. Battus par Chelsea en clôture de la 15e journée (2-1), les coéquipiers de Mario Balotelli voient Manchester United revenir à deux longueurs. Réaction attendue dimanche face à Arsenal.

CHELSEA – MANCHESTER CITY : 2-1

 

Buts : Raul Meireles (34e), Lampard (82e, sp) pour Chelsea – Balotelli (2e) pour City

Il fallait bien que cela arrive. C’est arrivé lundi à Chelsea et cinq jours après un gadin en C1. Manchester City, leader jusqu’ici presque parfait de Premier League, s’est pris les pieds dans le tapis à Chelsea (2-1), en clôture de la 15e journée de Premier League. Les hommes de Roberto Mancini avaient pourtant pris le match par le bon bout et ouvert le score après moins de deux minutes. Ils n’ont pas su tenir leur avantage précoce et repartent vers le nord de l’Angleterre la tête basse. Mardi matin, une partie de Manchester aura le sourire. Celle qui vibre pour les Red Devils, revenus à deux longueurs des Citizens.

Titularisé pour la première fois depuis trois semaines en Premier League, Mario Balotelli n’a pas mis longtemps à se faire remarquer, lundi à Stamford Bridge. Moins de 120 secondes. Le temps de profiter d’une ouverture de Sergio Agüero, d’enrhumer Branislav Ivanovic et d’effacer Petr Cech (0-1, 2e). Parti fort, le leader du Championnat d’Angleterre n’a pas levé le pied après cette ouverture du score. Bien au contraire. Durant près d’une demi-heure, les joueurs de Mancini ont tenu le ballon et fait courir les onze bonhommes vêtus de bleu. Le seul tort de City ? Ne pas avoir été capable d’enfoncer la bande de Didier Drogba. C’eut pu arriver si l’arbitre avait accordé un penalty aux visiteurs, suite à une faute de Bosingwa sur Silva (14e).

Signé Sturridge

La révolte londonienne a fini par venir des pieds du petit jeune qui monte, Daniel Sturridge. L’international a servi Raul Meireles sur un plateau (1-1, 34e). Après le premier but “anglais” du milieu de terrain, la partie a changé de physionomie. Les Blues ont pris les commandes du match et City s’est effacé petit à petit, terminant même à dix suite à la première expulsion de Gaël Ciichy (58e). Sans être acculés ni aux abois, les Mancuniens ont tout de même fini par rendre les armes sur une nouvelle action initiée par… Sturridge. Une frappe contrée de la main par Joleon Lescott. Un penalty pour Frank Lampard. Entré en jeu, le milieu de terrain a pris ses responsabilités et plié l’affaire (2-1, 82e). De retour sur le podium, Chelsea ne sera peut-être pas champion d’Angleterre. Mais les Blues auront peut-être joué un rôle prépondérant dans la course au titre. On en reparle au mois de mai.

M.D. / Eurosport

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.