Premier League – Scholes remet United d’aplomb

0
0

Manchester United a retrouvé le chemin de la victoire en Premier League. Après deux défaites de rang, les hommes de Ferguson ont battu Bolton (3-0), avec une ouverture du score signée Paul Scholes, ex-retraité. MU revient sur City, qui affronte Wigan lundi. Tenu en échec, Tottenham perd du terrain.

Paul Scholes doit se dire qu’il a bien fait de revenir. Sir Alex Ferguson, lui, pense certainement qu’il a bien fait de rappeler le jeune retraité. Après deux défaites de rang, Manchester United s’est remis sur le droit chemin en battant Bolton (3-0). Déjà étonnant de fraicheur à City en Cup (2-3), où son entrée en jeu avait été remarquée, Paul Scholes s’est cette fois montré décisif en ouvrant le score juste avant la pause (44e). L’ancien international anglais a lancé MU, alors que Wayne Rooney avait vu son penalty repoussé par Bogdan au coeur de la première période (22e).

La réalisation de Scholes a facilité la vie de Manchester United, qui a alourdi la note en fin de match. Par Welbeck (74e) et Carrick (83e). A ce moment-là, Paul Scholes était confortablement assis sur le banc mancunien, remplacé par un autre “jeunot”, Ryan Giggs. Avec ce succès, les Red Devils et Anders Lindegaard, qui officiait dans les buts mancuniens pour la troisième fois de suite, reviennent à hauteur de Manchester City, qui se déplacera à Wigan lundi soir. Roberto Mancini s’y attendait sans doute un peu. Aussi, pensait-il que Tottenham aurait été également récollé. Il n’en a rien été.

Les Spurs se sont pris les pieds dans le tapis face à Wolverhampton, 16e de Premier League (1-1). Surpris par Fletcher (22e), les Londoniens sont revenus juste après la pause grâce à Modric (51e) mais n’ont pas su donner le coup de rein suffisant pour faire plier les loups, qui n’ont plus gagné depuis la 14e journée.

 

sam, 14 janv

M.D. / Eurosport

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.