Première assemblée générale de l’association sportive de la Jeanne d’ARC : Salaha Baby aux commandes

1

assemblée généraleLa Jeanne d’Arc de Bamako, créée en 2007, a tenu sa première Assemblée générale (Ag) le 6 Avril 2014, à l’hôtel de Hérémakono. Une assemblée générale qui devait se tenir depuis 2011 avec l’expiration du mandat du bureau sortant.

Les travaux se sont déroulés en présence des représentants de la ligue de football de Bamako, Mamadou Berthé, non moins secrétaire général adjoint, du district 5 de football, Mamadou Samaké, des membres fondateurs, d’honneurs, des membres  supporters et bienfaiteurs de l’association. L’Ag avait un seul point  à l’ordre du jour: le renouvèlement du bureau.

Cette assemblée générale a été tenue, souligne Salaha Baby, 2ème vice président, chargé des finances et marketing du bureau sortant, conformément aux articles 8, 11 et 17 du règlement intérieur de l’association sportive de la JA.  Comme par exemple, l’Ag ne peut délibérer valablement que si elle réunie au moins les deux tiers (2/3) de ses membres. Ce qui a été fait, dit Salaha Baby. Car sur les dix membres du comité directeur, six étaient présents.

A l’issu des travaux, un nouveau bureau a été mis en place. Le président s’appelle Salaha Baby. Le premier vice président se nomme Dr Adama Sangaré. La 2ème vice-présidence occupée par Moussa Bah. Le président de la commission des finances s’appelle Boubacar Barry. Le trésorier général est  Mohamed Lamine Cissé. La commission d’organisation est occupée par  Souleymane Traoré. La commission Technique et développement est assurée par  Guéladio Nango.

La commission médicale, est revenue à Karamoko Koroko. Le secrétaire général se nomme  Tahirou Coulibaly et son adjoint est Sidy Mody Sacko. «Nous avons voulu cette Ag pour ne pas laisser la JA aller à la dérive, un club qui a formé des jeunes qui monnaient leurs talents au Mali et sous d’autres cieux. On ne peut la laisser s’anéantir. Nous voulons la redynamiser, la donner un nouveau souffle après la décente en deuxième division, pour le faire sortir dans la situation de crise dans la quelle  elle se trouve.

Nous  voulons donner une autre gestion à ce club. Une gestion saine, transparente, pour être en conformité avec les textes du football malien et international. Nous remercions tous ceux qui nous ont assisté pour être témoins d’une des pages du club», indique le nouveau président dans ces premiers mots.

Hadama B. Fofana

PARTAGER

1 commentaire

  1. C’est bizarre, le même Salaha Baby président de la JA est Président de la ligue de Tombouctou. Qui va t-il supporter si ce club rencontre un autre club de la région de Tombouctou?

Comments are closed.