Présentation de vœux à l’AJSM : Oumar Baba Traoré dresse le bilan élogieux des sportifs maliens en 2015

0

L’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM) a procédé, le samedi dernier, à son siège  à sa traditionnelle présentation de vœux. C’était en présence des doyens Madou Diarra, Gaoussou  Drabo et Abdel Kader Sangho, président du Réseau National du Management des Organisations professionnelles.

Comme il est de coutume, chaque fin d’année offre l’aubaine aux différentes associations et structures de faire le bilan de tout ce qui a caractérisé la gestion annuelle et l’AJSM n’a pas fait exception à cette règle.

Pour le président de l’AJSM Oumar Baba Traoré, l’année 2015 restera gravée à jamais dans les annales du sport malien à cause des résultats élogieux de nos athlètes tant en sport individuel que collectif. Il  s’agit  du sacre des Aiglonnets à la Coupe d’Afrique des Nations de leur catégorie à Niamey, faisant taire à jamais l’idéologie d’une certaine malédiction  sur le football malien. Cette victoire historique a donné du tonus aux champions d’Afrique de prendre encore une historique place de vice-champions du monde au Chili avec certaines distinctions individuelles. Parlant de la troisième place mondiale de leurs aînés avec à la clé la distinction d’Adama Traoré comme meilleur joueur du monde,  du sacre de nos cadettes championnes d’Afrique U-16 de basketball, du titre de vice-champions d’Afrique U-16 masculins sans oublier les brillants résultats en taekwondo, escrimes, cyclisme, athlétisme, le président de l’AJSM dira que le satisfecit  a été au rendez-vous tout au long de l’année 2015.

Concernant la vie de l’association, Oumar Baba Traoré a rappelé la tenue  du congrès extraordinaire de relecture des textes et du 5ème congrès ordinaire le 14 novembre dernier qui a enregistré la participation effective des délégués des huit régions et du District de Bamako.  Ce qui a permis de mettre  en place un nouveau bureau exécutif national de 21 membres, élu  pour un mandat de quatre ans.

Pour  le président de l’AJSM, l’année 2015 n’a pas été rose pour certains collègues comme Moussa Sissoko  dit ’’Djokolodjo’’ de radio Benkan ou encore Mahmoud Fall  dit ‘’Albert’’ de radio Liberté qui sont touchés par la maladie. Selon lui, il urge de mettre en branle une forte chaîne de solidarité autour de ses collègues souffrant. Le bureau exécutif national de l’AJSM s’engage à tout faire courant 2016 pour lancer un fonds social  qui prendra  en compte plusieurs cas relatifs à ces maladies. Pour lui, le congrès de l’Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS) reporté à cause de l’attaque de l’hôtel Radisson Blu se tiendra les 14, 15 et 16 avril à Bamako  et la nuit de l’AJSM a été reprogrammée au 20 février 2016. Le président de l’AJSM a profité de cette occasion pour remercier tous les partenaires de l’association notamment le ministre des Sports Housseini Amion Guindo.

Le doyen Madou Diarra a pour sa part invité les journalistes sportifs à avoir deux qualités. La première c’est d’être fidèles à ce qu’ils croient bien et la deuxième à être solidaires avec les autres. Ces deux qualités, dit-il, ajoutées au code de déontologie feront d’eux  de bons journalistes sportifs. S’il se dit fier des journalistes sportifs pour avoir vu grandir l’association, le doyen n’est cependant pas content d’eux pour avoir pris partie dans le conflit qui agite le football malien. Il leur a invité à consulter ceux qui doivent être  consultés notamment Gaoussou Drabo, Ousmane Issoufi Maïga qui a été Premier ministre et membre de la FEMAFOOT pendant des années.

Almihidi  Touré

PARTAGER